• Dites-moi...

     

     

    ... Seriez-vous, ne serait-ce qu'un peu, influencé par les modes au jardin ?

    (je veux dire au niveau du choix de vos plantes)

    Avez-vous toujours planté ces mal-aimées même lorsqu'elles étaient "désuètes" ?

    Les voyez-vous maintenant sous un autre jour qu'il y a quelques années ?

     

     

    La première plante qui me vient à l'esprit ce sont les dahlias. Longtemps boudés, les voici revenir en force. Pour s'en rendre compte, il suffit de voir le jour de variétés proposées depuis l'an passé chez Promesse de Fleurs.

     

    Dites-moi...

     

    Il faut dire que ce ne sont pas les plantations de ces tubercules en rangs d'oignons qui allaient nous inciter à reproduire la même chose dans nos jardins.

    On peut créer un jardin de fleurs coupées tout en les intégrant aux massifs. C'est ce que je fais depuis si longtemps.

     

    Dites-moi...

     

    Autre plante longtemps boudée : les fuchsias. Pendant des années, dans les allées de chez De Nachtwaker, je ne croisais que des personnes d'un certain âge pour ne pas dire d'un âge certain. Je me souviens d'un reportage de Jardin & Loisirs où un collectionneur en avait réuni une quantité incroyable dans et autour de son jardin. Cela arrive souvent quand on s'éprend d'une plante. Mais c'est alors au détriment de l'harmonie et de la beauté d'un jardin.

     

    Dites-moi...

     

     

    A noter que personnellement, je trouve toujours regrettable de les voir au jardin dans leurs pots d'origine en plastique. Excusez-moi mais c'est très moche.

     

    Dites-moi...

     

    Si vous avez regardé le reportage ci-dessus, vous aurez repéré une troisième plante qu'on n'en pouvait plus de voir mais qui nous revient malgré tout : les bégonias.

    J'ai là aussi un jardin de ma région en mémoire, où les petits bégonias sempervirens traçaient le contour des massifs. Mieux encore : le jardinier y alternait un blanc avec un rouge ! A vous dégoûter de mettre des annuelles au jardin !

    Les bégonias sont pourtant des plantes formidables dans le sens où elles restent belles très, très longtemps. 

    Et puis, il y a moyen de leur trouver une place de choix où elles feront leur petit effet, au point que les visiteurs ne la reconnaîtront pas de prime abord.

     

    Dites-moi...

     

    Dernière plante à évoquer aujourd'hui (vous en trouverez peut-être d'autres) : les Pelargonium. Mon plus lointain souvenir, c'est un voyage avec mes parents en Alsace où les rois des balcons méritent bien leur nom. J'en ai mis chez moi aussi, il y a très longtemps. Ils étaient très beaux et ont poussé presque jusque par terre. Et puis, à force de les voir partout, on se lasse. J'ai renoué avec le genre quand j'ai craqué un jour pour un Pelargonium droit finement découpé.

     

    Dites-moi...

     

    Et puis, j'ai un jour reçu ce petit bijou de Christophe (P. Mårbacka Tulpan) :

     

    Dites-moi...

     

    La semaine passé, j'ai acheté Appleblossom et je pense que d'autres viendront encore s'ajouter tellement ces plantes sont faciles avec peu d'exigences.

     

    Dites-moi...

    (Photo : babyplants.co.uk)

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mai à 07:18
    Laurence

    Des 4 exemples que tu cites, j'avoue que c'est ta grande influence (je rigole, hein !) qui a opéré sur moi pour réintroduire les Dalhias et les Fuchsias au jardin. J'avais un mauvais souvenir des Dalhias pompons rouges de ma grand-mère, plantés en rang d'oignons et de Fuchsias, rouges également, qui ornaient les murs de la véranda. Je trouvais ça affreux (déjà une aversion pour le rouge !). 
    Par contre, j'ai toujours acheté des Pelargonium et de Bégonias pour fleurir quelques potées. La seule condition, c'est qu'ils ne soient pas... rouges ! wink2
    Bon dimanche, Isa ! Bisous.

    2
    Dimanche 13 Mai à 07:40
    Marie-Claude

    Pas influencée du tout, j'ai toujours mis des pélargoniums, des dahlias et des Fuchsias, c'est dans mon tempérament ( pas toujours facile, j'avoue  ! ;-)) )

    J'aime ou pas et c'est tout ...

    Bisous

    3
    Isabelle Thalasso
    Dimanche 13 Mai à 07:49
    J’ai presque toujours eu un pélargonium ordinaire blanc. Il me rappelle ma maman qui adorait l’odeur de leur feuillage. J’en ai davantage maintenant. De jolis rose clair. Pour les dahlias je n’ai jamais eu d’a priori esthétique je redoutais leur culture alors que ce n’est pas compliqué. J’ai plus de mal avec les bégonias et les fuschias. Je ne raffole pas de leurs fleurs qui n’en ont pas l’air. Mais je ne dis jamais jamais. Bon dimanche.
    4
    béatrice
    Dimanche 13 Mai à 08:32

    J'ai toujours eu des dahlias mais je dois dire que je les plantais dans un coin du jardin, c'était pour les fleurs en bouquets. J'en ai acheté beaucoup même sur un site anglais. Je fais comme tu nous l'as conseillé, je les démarre en pot et je les introduis dans les massifs. Je n'ai pas de chance avec les fuschias, ils ne durent pas et en France, ils sont chers. Les pélargoniums ont gelé alors que j'avais bien réussi à les garder et j'ai dû mal à en trouver avec de jolies couleurs par ici. Je n'arrive pas à mettre des oeillets d'inde, la couleur est trop vive. Mais, je pense que l'on se laisse tout de même influencer par les couleurs. 

    Bon dimanche et bonne fête des mamans

    5
    Dimanche 13 Mai à 08:43
    Dans l'ensemble je sis assez d'accord avec toi Isa.Mais dans tous les domaines ce n'est pas le phénomène de mode que je suis je déteste acheter patce que c'est à la mode.et pour ces fleurs idem pou les tagètes ou capucines ce sont plutôt les coloris qui vont déterminer l'achat ou la plantation si semis. Un masdif en masse de dalhias ne me dérange pas s'il est monochrome ou si les tons qu'il accueille sont harmonieux. Mais j'avoue qu'en potées j'aime aussi maintenant y mettre quelques vivaces parce qu'après elles filent au jardin . Bon dimanche Isa.
    6
    marie dominique
    Dimanche 13 Mai à 09:00
    j'avais renoncé aux dahlias , trop malingres dans le sable mais grace à toi j'en ai mis en pot: je n'aurais pas pensé cela possible . je rate tous les fuschia mais continue de tenter ma chance .il existe des pélargonium splendides :apple blossom a fait mon bonheur il y a quelques années mais ici (région bordelaise)nous n'avons pas de choix et il me faudrait en acheter par correspondance chez le producteur:ce que je vais faire ;
    7
    Olivier
    Dimanche 13 Mai à 11:34

    Mon arrière-grand-mère et moi avions les mêmes goûts pour les fleurs et notamment les dahlias (je ne le sais que depuis peu de temps, à force de recherche) : c'est dire si je suis la mode... Je me souviendrai toujours quand j'étais plus jeune et que je m'étais lancé sur un petit carré fleuri dans le jardin des parents, lorsque je demandais à un vendeur en jardinerie où se trouvait leurs dahlias, il me regarda avec un air du style "des dahlias chez nous ? C'est une maison sérieuse ici mon petit bonhomme !" J'ai pas eu mes dahlias... Sinon, je continue quoi qu'il arrive à défendre les géraniums, les bergénias, les cosmos, les cornouillers (déjà presque "passés de mode"), les sureaux, les dicentras, les verveines et même les "bêtes" hortensias. La mode, ça va ça vient, le jardin, lui, reste. Super article en tout cas, ça me fait toujours plaisir de lire que des gens pensent comme moi. On se sent moins seul...

    8
    Dimanche 13 Mai à 11:48

    Influencé... ont l'est tous un peu, qu'on le veuille ou non,  ne serait ce qu'en regardant les blogs les magazines les reportages... le beau donne envie. 

    Quand j'ai commencé le jardin en 2010-2011 je disais encore : jamais de rosier dans mon jardin !  J'avais en référence le jardin de ma grand mère (un lieu pourtant que j'aimais) où il y avait des massifs d'hybride de thé pour bouquet  sans rien à leur pied...  Et c'est en voyant des blogs comme le tien ou celui de Laurence que j'ai compris que ce que je n'aimais pas ce n'était pas la plante mais la façon dont elle était utilisée. A partir de là je me suis dit plus de "jamais"

    Les begonia j'en suis fan, ils ont la faculté de tenir et fleurir même pendant la canicule.  Et ils en existent tellement de différent... tous les ans je prends un Dragon wings rose pour une suspension à la fois à l'ombre au soleil au vent...  bref difficile, et il n'y a que cette saisonnière qui résiste et fleurit !

    Les pelargonium cela dépend des années et des sujets que je trouve.  Cette année j'en ai trouvé de très beaux pour ma maman, des couleurs gaies pour ses fenêtres (mais pas de vermillon no )

    J'ai beaucoup de jardinière en mi ombre et pour moi la solution c'est l'impatiens.  Avec un feuillage comme l'ipomoea batata ou bien une jolie euphorbe diamond frost...  l'été sera fleuri en beauté.

    Les Dahlias.... ha mon crève coeur. J'ai toujours aimé cette plante, mais pas autant que les baveux, pour moi c'est un exploit de voir une fleur !  Et pourtant je continue à en mettre... tétue la cagouille... oui he

    Dans le style plante de grand mère il y a les sauges farineuses ! Désuètes pour beaucoup et pourtant si jolies quand elles sont bien associées. sans parler des nouvelles variétés qu'on peut trouver.  Il me semble que tu en as déjà utilisé.

    Reste les pétunias et autres surfinias... ce n'est pas que je n'aime pas mais je ne les réussi pas, et même quand j'en sauve un des baveux il ne donne rien. Il supporte mal la chaleur, demande beaucoup de soin (par rapport à d'autre)  bref je fais sans !

    Bon dimanche

    Lydie

    9
    Marie-Elisabeth
    Dimanche 13 Mai à 12:09

    Bonjour Isabelle,

     

    En ce qui me concerne, je me fiche de savoir si une plante est "de grand-mère" ou à la mode ou pas; Je mets ce que j'aime dans les jardinières et pots et ce qui convient à mon jardin. Souvent, je suis à contre-temps en ce qui concerne les couleurs. J'aime toutes les plantes de jardinières

    Comme le dit Lydie, ce n'est pas la plante mais la façon dont elle a été utilisée qui fait qu'on l'aime ou pas. Et puis, il faut SE faire plaisir. Il faut aussi accepter d'évoluer et reconnaître aimer ce que l'on appréciait pas auparavant. Grâce aux blogs, on réfléchit et on progresse.

    Bon dimanche

    10
    Marilyn
    Dimanche 13 Mai à 12:10
    J'aime toutes les plantes que tu as cité même si quand j.en parle je sens bien que les gens me regardent en se disant que c'est ringard (tant pis pour eux). Je me tourne aussi vers ces plantes parce que j.adore les bouquets. J'ai vu quelques fleurs de fuschias dans des bouquets (dans ton livre) j'ai fait une razzia chez de Nachtwaker (12 pots) et je suis d.accord avec toi je ne compte pas les laisser dans leur pot plastique!!!!!!
    11
    Nicole Leonard
    Dimanche 13 Mai à 12:43

    peu importe la mode, je me laisse tenter par mes coups de coeur et mes envies, dalhias, pelargonium (apple blossom je l'ai depuis des années acheté en Angleterre), bégonias etc. Toutes ces fleurs ou feuillages viennent combler des trous et/ou granir des coins.J 'essaie les nouveautés qui me parlent, les couleurs qui me plaisent, le reste et donc la/les modes sont des effets limités dans le temps.

    12
    Emmanuelle
    Dimanche 13 Mai à 13:04

    Bonjour Isabelle .Influencer  d'habitude je ne le suis pas ,mais depuis que je vais sur les blogs là je le suis ....les dalhias pour une première chez moi cette année je n'étais pas emballer par cette fleurs mais de voir Café au lait  chez toi et d'autres là c'est partie pour un coup de cœur de quelques uns qui pour l'instant en pots je suis époustoufler de les voir sortir  j'espère que la suite seras aussi belle .

    Les perlagonium cette année me donne envie à nouveau dans les roses pâles ,mais j'avais un peu laisser aussi de coté à cause d'un été pluvieux .

    Les tagètes non mais j'ai vue des blancs mai je ne suis pas fan quand même .

    Les fuschias ,j'aime mais je ne les réussies pas beaucoup ainsi que les bégonias et chez toi ils sont tous très beau  tu as la main verte pour tout .....,l'emplacement peut être ici je n'ai pas beaucoup d'endroits avec de l'ombre .Les pétunias filent chez moi même en pinçant j'abandonne ...

    Beau dimanche Isabelle

    13
    Dominique
    Dimanche 13 Mai à 14:07

    Bonjour Isabelle

    j'aime toujours les plantes dites  de grand mère; et d'ailleurs je suis grand mère... .J'ai commencé à jardiner depuis bien longtemps, lorsque ce n'était pas à la mode .

    J'aime depuis toujours les dahlias même si un temps je n' en faisais plus   faute de place ensoleillée maintenant je les cultive en pot . Les fuchsias j'adore et j'en ai tous les ans sur ma terrasse ainsi que les pélargoniums que j'aime toujours et que  je garde souvent d'une année à l'autre .Les bégonias je n'ai jamais aimé, certainement, le souvenir des parcs municipaux des années 60 70 ...Mais tout est question d’utilisation et de contenant ,je ne laisse jamais une plante dans son  godet d'origine.Les pétunias demandent trop de soins quand je m'absente mais je les aime  aussi (seulement ceux de couleur unie ).

    La couleur rouge est aussi très décriée pourtant il n' existe pas qu' un seul rouge  et il faut savoir l'employer ,c'est une couleur qui théâtralise, qui en petites touches  donne du relief .Je ne bannis aucune couleur dans mon jardin.

    Après il ne  faut pas se leurrer ,on est quand même influencés par la mode  ,on essaie des plantes et des arrangements nouveaux parce qu'on nous les montre d'une façon ou d'une autre ,le regard change et c'est bien aussi , on évolue .Mais comme olivier je défends toujours les valeurs sures  des jardins même si on les dit démodées .Ils faut les employer différemment quelques fois pour leur donner une seconde jeunesse .

    Bon dimanche à tous

     

     

    14
    Elo
    Dimanche 13 Mai à 14:14
    Bonne question,est ce que je suis la mode des plantes au jardin?réponse,pas vraiment...
    Les dahlias,j'ai toujours aimé ça et j'en plante chaque année,un jardin sans dahliac'est impossible!
    Pour les fushias,pareil,seulement je les choisi très précisément,il faut qu' ils me plaisent vraiment.j'ai deux exemplaires au jardin depuis des années et chaque fois j'attends les petites danseuses étoiles avec impatience.
    Pour les begonias,je viens d'acheter mon premier,une variété qui ne ressemble pas vraiment à un begonia de nos ancêtres, rire!
    Alors je dirai que je ne suis pas trop influencée par la mode,mais plutôt par les belles fleurs!
    Ps, je n'ai jamais vraiment aimé les pelargoniums, mais peut être qu' un jour,un me taperra dans l'oeil!
    15
    Dimanche 13 Mai à 17:00

    Je pense que tout est dans la façon de présenter la plante. Avec une jolie mise en scène ou de jolies compagnes n'importe quelle fleur est sublime même les bergenia ;) 

    16
    Patricia de Bourgogn
    Dimanche 13 Mai à 17:00

    j'ai toujours  planté des dalhias...des fuschias et des pélargoniums (roses)que j'ai toujours appelé géraniumswink2...mais des bégonias jamais...en voyant votre photo  de begonias roses,ça me donne envie....suivre la mode pas vraiment mais  par contre la consultation de différents blogs me fait découvrir des nouveautés que j'adopte...je chouchoute particulièrement un géranium(oups !!!pélargonium...)rouge qui appartenait à ma mère et qui lui survit depuis 2ans...il a rejoint mon massif rouge près de la cabane...(par contre je n'aime pas les "géraniums lierre"...)...Qui dit qu'un jour le rouge ne deviendra pas une couleur mode !!?!!yes..Alors ,nous,les jardinières qui avons du rouge  dans nos jardins ,on sera sera super tendancehehe....

    17
    lobrojar
    Dimanche 13 Mai à 17:48
    Dahlias, fuschia , ont tjrs une place au jardin .Par-contre les bégonias, non, je n'aime pas, pourquoi, je ne peux pas l'expliquer.
    18
    Chantal Keraudren
    Dimanche 13 Mai à 18:37

    Jamais été  influencée par la mode, à la ville, comme au jardin. Ça aurait même plutôt tendance à m'énerver et à m'inciter à ramer à contre-courant...

    ... comme celle des "jardins de paresseux". Ça ne veut rien dire ça, un "jardin de paresseux !

    Un jardin, ça réclame du temps, des soins, de l'amour... C'est tout, sauf le résultat des élucubrations sur le sujet de ceux qui décident que c'est compatible !

    "jardin" et "paresseux" sont 2 mots qui ne vont pas du tout, mais alors pas du tout ensemble ... Ça m'énerve de  les voir si souvent associés.

    Pareil pour la mode des plantes. J'introduis ce qui me plait au jardin, même si je dois chercher longtemps parce que, justement, ce n'est pas "à la mode".

    Marre des diktats de la mode et de ceux qui la font et la défont ! ;-((( 

      • Dimanche 13 Mai à 19:36

        Alors là aussi, on est tout à fait d'accord.

        Je ris dans mes moustaches quand je vois des titres de livres ou de magazines, racoleurs du style "un jardin sans efforts", "des plantes sans entretien"...

        Je pense à tous ces gogos qui vont les acheter penser trouver le Graal !

    19
    Claude
    Dimanche 13 Mai à 19:38

    Non seulement je suis les modes mais sans être présomptueuse, je les devance

    20
    Gérald
    Dimanche 13 Mai à 19:38

    J'adore les bégonias. Bon plutôt les variétés à feuille mais j'en ai toujours quelques un dans mes potées à fleurs. Les pélargoniums ont de tous temps eu le droit de citer sur ma terrasse, mais les odorants. Les autres de temps en temps mais pour l'instant bof bof. Les dahlias j'en mets sans adorer cela. Cela fait de la masse fleurie, mais c'est pas mon kiff.

    21
    Marie-Pierre
    Dimanche 13 Mai à 19:39

    J’ai les 4 dans mon jardin et avoue avoir un faible pour les fuschias et leurs délicates compositions.

    22
    Catherine
    Dimanche 13 Mai à 19:39

    Oui et non.... j'ai toujours aimé le jaune :) et les bergenia, même avant d'avoir un certain âge !

    Et j'aime aussi les geranium pétard, les fuchsia

    Et je déteste aussi les pots en plastoque !

    23
    Jean-Yves
    Dimanche 13 Mai à 19:40

    J'ai toujours eu des fuchsias , ça me rappelle la Bretagne, j'adore leur délicatesse. Les bégonias ont le droit de cité chez moi.

    24
    Valérie
    Dimanche 13 Mai à 19:40

    Les variétés ont tellement évolués ... J'aime aussi les Glaïeuls , de gros bouquets ... Nostalgie des été de mon enfance

    25
    Sarah
    Dimanche 13 Mai à 19:41

    J'ai toujours eu des fuchsias et des géraniums en mélange avec d'autres dans mes paniers et jardinières. Je suis depuis toujours une fan de fuchsia

    26
    Breidget
    Dimanche 13 Mai à 19:41

    Ici j'aime toutes ces fleurs que tu cites pour la couleur qu'elles procurent au jardin tout l'été ! pas beaucoup d'arrosages ... juste ce qu'il faut pour fleurir et puis maintn on trouve des variétés bine sympas qui changent des "trucs de grand mère " lol

    27
    Kathy
    Dimanche 13 Mai à 19:42

    Mode? Peut être, disons que pour la débutante que je suis la découverte d'une nouvelle plante joliment mise en avant peut devenir un coup de cœur Pavots Hellébores Ancolies! A la maison j'ai toujours mes deux petits arcs de Dahlias avec des annuelles et cette année un rosier de Warren Millington

    28
    Dany
    Dimanche 13 Mai à 23:39

    Pas trop , mais bon , on est influencé automatiquement....Par vous les blogueuses notamment!

    Et puis on change de gouts en vieillissant..... je n'aimais pas les fuchsias, et bien j'ai changé d'avis!

    C'est plus certaines couleurs qui me font fuir; le vermillon des geraniums et ces surfinias violets à taches blanches!!! mon dieu! quelle horreur! enfin je trouve.

    Mais il en faut pour tous les gouts!

    29
    Francine
    Lundi 14 Mai à 00:26

    Bonjour Isabelle,

    je vous suis depuis longtemps sans laisser de com, mais là, c'est un sujet qui me parle! Pourriez-vous nommer le dahlia rose- cœur jaune- aux fleurs simples qui a tant de présence sur la photo plus haut... il es t époustouflant, et que j'aime ces dahlias, qui s'associent si joliment dans las massifs ( et avec les graminées, j'adore!)

     accro aux dahlias depuis de nombreuses années, je les démarre en pots à la mi-mars pour les installer en mai au jardin,ils fleurissent un peu plus tôt et sont plus costauds pour résister aux baveux qui  sinon ne leur laisseraient pas une chance . Pratique aussi, les pots peuvent attendre sagement et permettre de garnir un coin où les vivaces printanières laissent un vide. Les dahlias, on les retrouve partout dans mas massifs, et  parfois faute de place (quand on aime, difficile de ne pas craquer!), je place le surplus, les non identifiés, qui ont perdu leur étiquette ou doivent se refaire une santé, jusque dans le potager, au milieu des légumes ! L'année passée, ici près de Namur, ils ont fleuri jusque fin novembre, bien après que les derniers asters aient fané! Je ne connais pas beaucoup de plantes aussi florifères, et avec  tout compte fait si peu de travail ... 

    Merci pour votre blog et tout ce qu'il nous permet de vivre.

      • Lundi 14 Mai à 06:06

        Bonjour Francine,

        Le dahlia sur la photo est D. neglecta, un botanique que tu trouveras chez Koen Van Poucke. Il va moins bien pour les bouquets (ses tiges sont molles) mais par contre il a un air plus naturel dans les massifs.

        Bonne semaine !

    30
    Francine
    Lundi 14 Mai à 12:09

    Merci pour ces précisons Isabelle! j'ai admiré vos photos de bouquets dans vos anciens articles, où les dahlias se marient si merveilleusement avec les asters (ce que je fais en réalité dans mes borders), mais comment fait-on pour que les asters durent en bouquet? Il y a un truc, ou c'est une question de variété? J'ai des N.Angliae, et le si prolifique Little Carlow...Que j'aime ces fleurs si toniques qui enchantent les derniers mois de l'année!!!

    31
    Mardi 15 Mai à 14:31

    Cet Appleblossom est splendide!

    J'ai intégré aux jardins les tulipes quand j'ai découvert les doubles sur les blogs sinon je n'étais pas fan des simples ; ce n'est pas qu'une question de mode je crois. Voir les belles associations qui peuvent être faites nous font redécouvrir certaines plantes. Et puis il y a l'histoire de chacun et les merveilleux souvenirs qui nous font accorder une place à des plantes parfois désuètes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :