• Dites-moi...

     

     

    ... comment parvenez-vous à jongler entre boulot, tâches ménagères, enfants et jardinage ?

    Combien de temps arrivez-vous à garder pour le jardin par jour ?

     

     

    C'est la question qu'on me pose le plus souvent :"Mais comment fais-tu ? Pour assumer toutes tes passions tout en travaillant ?"

     

    Dites-moi...

     

    Je vais tâcher d'y répondre de façon plus complète cette fois.

    Il faut tout d'abord que vous sachiez que même si je ne m'ennuyais jamais avant, des tragédies familiales m'ont fait voir la vie autrement depuis 7 ans.

    J'ai réalisé combien la vie pouvait être courte. Qu'il ne fallait pas attendre d'être retraitée pour profiter car, parfois, la maladie peut arriver bien avant.

    Donc depuis ce moment-là, je vis à 200 à l'heure.

    Je mets de côté les "futilités" comme les tâches ménagères que je réduis au minimum du supportable selon mes critères. Faites les poussières aujourd'hui et dans une semaine, vous ne verrez plus la place... Bon, j'aime quand tout est nickel mais je ne passerais pas ma vie à ranger, certainement pas. Il y a tellement mieux à faire !

    Je passe beaucoup plus de temps à nettoyer le jardin que l'intérieur de la maison !

    Mes enfants sont maintenant des adultes et requièrent beaucoup moins d'attention qu'à l'époque où l'on courait tous les tatamis d'Europe. A cette époque, je consacrais beaucoup moins de temps au jardin. Quand ils étaient plus jeunes, la priorité, c'était eux. On n'hésitait pas à les conduire tous les jours à l'école à 30 minutes de la maison pour qu'ils puissent suivre un sport-études. Puis, il y avait les entraînements plusieurs soirs par semaine à plus d'une heure de la maison. Une époque où l'on passait la majeure partie de notre temps en voiture !

    Je travaille comme professeur de néerlandais dans 5 écoles à raison de 16 heures par semaine (je me garde le vendredi pour les fêtes des plantes). Même si une fois en classe, l'envie de transmettre est toujours là, je vais vous avouer que je suis très déçue des conditions de travail qui ne sont plus aussi agréables qu'avant. Les collègues sont toujours aussi sympas mais beaucoup trop d'élèves ne sont plus aussi respectueux qu'avant. Beaucoup d'entre eux ne bénéficient plus d'une éducation de qualité où l'on met l'accent sur les valeurs importantes mais pire, certains parents les confortent dans la paresse et la grossièreté. Heureusement, tous ne sont pas concernés mais essayer d'inculquer à l'école des codes de conduite inexistants à la maison, ça pompe beaucoup d'énergie.

     

    Dites-moi...

     

    Heureusement, j'ai ce que j'appelle "mon deuxième job".

    En 2014, quand Didier Willery m'a demandé d'écrire un livre sur les roses de mon jardin pour Ulmer, je n'imaginais pas que je mettais un doigt dans l'engrenage dévorant du monde de l'écriture. Si j'avais toujours eu envie d'écrire un jour un livre qui serait le prolongement de mon blog, je ne m'étais pas fixé de timing et ce premier livre m'obligea à prendre le taureau par les cornes et à réaliser ce qui n'était encore qu'un projet lointain. Une fois "Roses" achevé, je me mettais déjà au travail pour le suivant qui me paraissait comme une évidence ("Des Compagnes pour mes Roses"). Le troisième sur les bouquets me tenait aussi très à coeur : j'avais très envie de susciter l'envie de créer du beau auprès de mes lecteurs et je pense y être arrivée chez beaucoup d'entre eux.

     

    Dites-moi...

     

    Cet été, je vais travailler sérieusement sur le prochain qui sera celui que j'ai toujours eu envie de faire publier et qui raconte l'histoire de mon jardin, mes coups de coeur, mes plantes fétiches, la déco... Bref, tout ce que j'aime et que je relate depuis plus de 10 ans sur le blog. Je suis déjà très enthousiaste comme pour les précédents et c'est bon signe. Je me régale déjà de tout ce que je vais partager avec vous dans ce prochain ouvrage pour lequel je vais prendre un peu plus de temps (j'aimerais qu'il sorte pour Noël 2018).

    Pour "Les Bouquets d'Isabelle", je me suis beaucoup investie au niveau de la promotion allant d'une fête des plantes à l'autre, à la rencontre de mes lecteurs. C'est ainsi qu'on a pu me voir à Enghien, Woluwé St lambert, La Feuillerie, Aywiers, Beervelde, Chantilly, Doullens, Lesdain, Gerberoy, Hex, Chaalis et Malmédy.

     

    Dites-moi...

     

    Pendant toute cette période, j'ai tenu à continuer d'entretenir mon blog au quotidien. Certains articles - surtout ceux consacrés au fêtes des plantes - m'ont pris un temps fou mais cela en valait la peine. 

    Il y a eu aussi la roseraie de Warren qui a beaucoup occupé mes esprits et mon temps.

     

    Dites-moi...

    Photo prise ce vendredi

     

     

    J'ai eu beaucoup de chance d'avoir eu la forme durant toute cette période, j'en suis consciente mais je vais vous avouer qu'à certains moments, j'ai aussi eu de gros coups de pompe. Dans ces moments-là, je me disais que j'avais été un peu trop présomptueuse en disant oui à tout, en répondant à chaque invitation. Heureusement, Bruno était là pour me soutenir et m'aider en m'allégeant les tâches ménagères. Sans son aide, je ne serais pas parvenue à gérer tout cela car oui, je m'en étais mise par-dessus la tête.

    Ce qui me tient debout, c'est la détermination. Quand je veux quelque chose très fort, j'y mets les moyens au risque de me retrouver sur les rotules ensuite.

    Et ce qui me booste, ce sont vos sourires, vos encouragements sur le blog ou en vrai quand on se rencontre. Ce sont tous les échanges sympathiques et intéressants que l'on peut avoir via ce monde fleuri.

    Cette dernière semaine de travail, j'ai vraiment ressenti une grande fatigue au point de devoir ouvrir la vitre de la voiture pour ne pas m'endormir... Ca, c'est le signe qu'il était temps que je me pose enfin.

    Ces derniers jours, j'ai reçu pas mal d'invitations à aller vous rendre visite aux quatre coins de France et de Belgique et je vous en remercie sincèrement mais je vais rester dans mes pénates et souffler tout simplement durant ces deux mois. Enfin, je ne resterai pas à rien faire, non. D'ailleurs, je me suis faite une "petite" liste que voici :

     

    Dites-moi...

     

     

    Je vous souhaite à toutes et tous un excellent été durant lequel je continuerai de publier chaque matin. Et chaque dimanche, vous me retrouverez dans "Les vacances d'Isabelle" où vous verrez si j'ai tenu toutes mes bonnes résolutions !

    Bisous,

    Isabelle

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Juillet à 06:44

    Tu sais Isabelle comme je te comprends !!

    cela fait la troisième année...  Que je commence .... la retraite !! hi hi ...

    mais ma vie, a été comme toi ... en 1992 j'ai perdu un ami très cher à mon coeur

    et ma vie !! en a été chamboulé, c'est mon jardin qui m'a tenu debout et m'a fait voir les choses qui me tenait à coeur

    mon dernier fils n'avait que 3 ans l'aîné .. 18 ans et mes filles 12 ans et 9 ans ,l'école et le sport des enfants et leurs études étaient très importants pour nous en tant que parents...  même si j'ai fait tout ce qui m'était nécessaire pour ma famille

    mon jardin (en Picardie) m'a tenu debout !! Mon métier, assistante maternelle pendant 31 ans, un beau métier qui m'a fait rencontrer de belles personnes et des moins belles!!  dans les dernières années !!! Mais pas grave je retiens le meilleur !! Quand on a vendu notre maison et mon jardin, j'ai eu un grand déchirement 

    mais je savais que dans la maison de mon enfance, je pourrai faire de belles choses au jardin et dans cette maison de campagne qui avait besoin de moi. j'espère sincèrement que le temps qui me reste à vivre, me donne la chance d'y mettre tout mon coeur !! Je sors peu maintenant, mon jardin et mes animaux me prennent tout mon temps, mais je ne regrette rien ou presque !!

    passe un agréable dimanche en famille et dans ton jardin et essaie de prendre du temps pour toi comme tu le sens !! bisou à Toi et Bruno 

    2
    Dimanche 2 Juillet à 07:48
    Catherine D
    Tu es une hyperactive... Il u à des moments où il faut lever le pied...
    Belle journée !
    3
    Dimanche 2 Juillet à 07:49
    Marie-Claude

    Quand je lis tout ce que tu veux faire en vacances, je suis angoissée comme si c'était moi qui devait le faire, quoique regarder des séries c'est bien reposant ! ;-))

    Tu as une excellente santé pour supporter tout ce travail et si tu prenais une semaine  de vraies vacances à ne rien faire  juste buller au soleil, cela ne te plairait pas  !!!

    Bon, personnellement, je suis plus âgée que toi et je fatigue, je le sens cette année, j'ai bien du mal à suivre le blog, les coms chez les copines, le jardin que je trouve

    maintenant trop grand et trop chargé...

    Alors je commence à dégager certaines plantes  ou arbustes, pas assez intéressants , le jardin est comme moi, il a besoin d'air.

    Pour le ménage, c'est comme toi, minimum syndical.

    Pour la cuisine, j'aime la bonne cuisine alors je continue.

    Mais je suis les 3/4 du temps d'éveil dans le jardin

    Bisous

     

    4
    ridinsdeau
    Dimanche 2 Juillet à 08:06
    Isa, tu oublies de nous dire ton temps de sommeil :))) Comme beaucoup de gens à l agenda bien rempli, peu, j imagine...Ceci dit, je suis admirative pour ton organisation. Je comprends maintenant pourquoi les roses te sourient chaque jour, c est pour te remercier....bises Isa et passe un bel été de vacances !
    5
    Sandrine
    Dimanche 2 Juillet à 08:10

    Bonjour Isabelle, en ce qui me concerne pas d'enfant, un boulot à temps plein de 40 heures/semaine + un minimum de 2h de trajet par jour ... Ce qui restreint pas mal mes envies ;-). Dès que je peux je m'occupe du jardin et je trouve que, vu les heures que j'y consacre, le résultat n'est que fort moyen... Mais bon, en Belgique, nous sommes tributaires de la météo souvent chagrine et je dois certainement faire encore pas mal d'erreurs (moment des tailles par exemple, bcp de plantes qui disparaissent).

    Pour te dire, par manque de temps, nous venons d'acquérir une nouvelle serre et je vais seulement débuter mes semis !!!

    Le WE je m'occupe donc soit de l'intérieur, soit de l'extérieur ...

    Je te souhaite un bon dimanche et d'excellentes vacances! Bisous

    6
    Nathalie
    Dimanche 2 Juillet à 08:32

    J'ai la chance comme toi d'avoir une bonne santé, de grands enfants qui vivent leur vie, des petits enfants qui font mon bonheur quand je les vois, et un travail que j'aime. Longtemps j'ai travaillé à l'école primaire, avec une classe multi-cours CP-CE1, l'âge où on apprend à lire. Je m'investissais à fond, mais je suis d'accord avec toi pour déplorer le peu de cas que les parents font maintenant des enseignants et les bonnes habitudes qui se perdent à la maison. L'impression de ramer constamment en pure perte m'a décidé à prendre la classe maternelle, où je me régale en m'inspirant largement des méthodes Montessori. Dans les petites classes, les parents sont émerveillés des progrès de leurs petits, et les difficultés sont encore surmontables. Depuis, je dispose de plus de temps personnel (moins de préparations et corrections), je suis beaucoup plus détendue, je revis! Vivant seule, je dois mener de front l'entretien de la maison et du jardin, et il me faudrait des journées de 48h pour que tout soit nickel... Il y a des périodes, comme cette fin d'année où j'ai du mener de front les conseils d'école, livrets de compétences à compléter, préparation de la kermesse, confection de la tenue de baptême de Tiago, aide à la préparation du buffet, famille à héberger pour l'occasion... où je ne dors pas assez et voilà, je tombe malade! Pas grave, je travaille encore cette semaine et j'ai décidé de ne RIEN faire le premier jour de vacances! (après, on verra). Je te souhaite de passer les vacances que tu espères! Bisous

      • Dimanche 2 Juillet à 09:49
        Parenthese pour Nathalie moi aussi Montessori. Pas évident pour ma 1ère année mais de beaux résultats déjà. On pourrait échanger non?
    7
    Cécile
    Dimanche 2 Juillet à 08:47

    Chère Isabelle,

    Je voulais vous remercier pour votre "second job".  L'offre en ce qui concerne les livres sur les roses n'est pas bien grande, surtout en librairie et c'est donc avec beaucoup de bonheur et d'excitation que j'ai découvert et acheté vos deux premiers ouvrages.  Pour le 3ième, peu douée en bouquet, j'hésite encore mais il semble tellement beau que je l'achèterais bien juste pour admirer les photos.  En tout cas, à voir la place qu'on leur réserve en librairie (notamment chez Filigranes à Bruxelles, où j'hante régulièrement), je sais que je ne me trompe pas en disant qu'ils sont déjà des ouvrages de référence.

    Je vous félicite aussi pour l'article dans le "Figaro", signe s'il en est, d'un bel ouvrage.

    Pour en revenir au sujet du jour, je préfère aussi gratouiller dans la terre et couper les roses que prendre les poussières.

     

    Bon dimanche, et bon repos,

     

    Cécile

     

     

    8
    micheline
    Dimanche 2 Juillet à 08:52

    pour moi la retraite montre  le bout de son nez, prévue pour le début de l'année2018 suivie d'une opération qui va me mettre au repos pendant 6 mois ,j'ai choisi l'hiver et la retraite ,pour cela et pour mon jardin ;présque rien à faire  dans ces moments là ,autrement pour le moment je suis trés active travail ;20h en temps que salariée ,et 3 aprés-midi  semaine comme indépendante +2 aprés midi ou je me consacre à mes petits enfants (4 garçons) le w-e ;ménage+jardin+sorties entre copines (hier à Bruges)+j'aime aussi les marchés aux puces pour la déco jardin ,heureusement que j'ai un mari qui aime faire la cuisine pour la retraite ;je vais chercher des occupations ;car je vais souffrire de rester chez moi ,bonnes vacances ,moi cette semaine je garde mes petits enfants ;donc journée à la mer +journée à pairie daisia et le reste à la maison ;jeux +promenades dans les bois ils adore ça et moi j'aime être avec eux bisous

     

    9
    Dimanche 2 Juillet à 09:51

    200 à l'heure c'est sûr, imagine à la retraite tu feras du 400 ;)

    Tu as raison de construire ta vie ainsi, pleine, riche, amour des tiens, du jardin, des fans... Amours réciproques !

    PS : j'ai bien aimé ton illustration du métier que tu fais, c'est exactement cela...

    IL n'y a pas longtemps à la sortie de la classe : " Aujourd'hui X n'a pas vraiment écouté, j'ai dû me fâcher " , " Viens je vais t'acheter une sucette "....

    Bisous ( Les vacances : la semaine prochaine !)

    10
    Dimanche 2 Juillet à 09:56
    Je n'ai pas assez de temps pour le jardin que j améliore depuis 2 ans seulement il évolue doucement car je fais plein d'autres choses: mes enfants (3 dont 2 qui viennent de quitter la maison sniff! ) une petite fille d'un mois et demi et un petit fils à venir! Je jardine trop peu,je cours,je cuisine, je tricote,je voyage...je vis j'ai envie de tout faire alors que je travaille aussi beaucoup pour mettre en place la pédagogie Montessori dans ma classe. Mais j'aime tout ce que je fais c'est ce qui compte non?
    11
    Dimanche 2 Juillet à 10:13

    Isabelle, tu as écrit là un très beau billet où tu te dévoile et où tu explique pourquoi tu es devenue si active. Je comprends moi qu'après la disparition de cet être cher tu as tout ce trop plein d'amour et que tu nous le donne à nous tes lecteurs. Merci mais attention à ne pas te faire dévorer, prends du temps rien que pour toi et pour te poser dans cette fameuse chaise longue avec un bon polar ou mieux avec rien juste des rêves plein la tête.

    Le travail et mes 3h mini de transport par jour me prennent beaucoup de temps et m'usent au delà de ce que je peux supporter quelque fois et pourtant j'ai l'impression de passer beaucoup de temps aussi à combattre l'ennui. L'ennui d'un travail qui ne m'apportent plus rien, en dehors de la paye indispensable bien entendu. 

    L'ennui disparaît lorsque je suis dans mon petit jardin et lorsque j'écris sur le blog. Depuis la création du jardin et du blog, j'écris également un livre car j'ai toujours peur que la plateforme qui m'héberge ferme et puis j'aime le papier. Si un jour un éditeur est intéressé il paraîtra. Pour consacrer plus de temps à ma passion, je ne travaille plus le vendredi, c'est un luxe qui vaut tous les bijoux du monde.

    L'ennui disparaît aussi lorsque avec Gilles nous partons chiner en brocante ou voir de vieilles pierres, de beaux villages, de beaux paysages, des châteaux et puis nous allons à la rencontre d'autres jardiniers, j'aime découvrir, en plus de beaux jardins et recueillir des idées, les belles personnalités qui se cachent derrière le tablier des jardiniers. Ce sont des trésors de générosité, d'humour de fantaisie et surtout de sensibilité. Je n'ai pas eu la chance d'avoir un enfant et j'ai une toute petite famille et un seul chat alors j'ai aussi un trop plein d'amour à partager, le jardin et nos partages le comble, un peu, même beaucoup. 

    Pour ce qui est du temps que je consacre au jardin et bien le maximum de temps même sous la pluie (c'est amusant de voir que même dans 160m2 il y a toujours à faire) . Le temps que je consacre à faire le ménage, le moins de temps possible. lol ! il y a tellement plus drôle à vivre.

    Bonnes vacances Isabelle. Bisous

      • Martine Marechal
        Dimanche 2 Juillet à 11:59
        J'ai été très heureuse de faire ta connaissance chez Judith. On a fait de belles rencontres grâce au Jardin
    12
    Marilyn
    Dimanche 2 Juillet à 10:18
    Un vaste sujet! Je suis admirative de tout ce que tu réussis à faire et comprends tout à fait cette envie de vivre à fond!!! Je ne suis pas non plus la reine du ménage. Les enfants sont encore petits et nécessitent mon attention, néanmoins dès que j ai 5 minutes de libre je m échappe dans le jardin pour nettoyer, couper une fleur fanée etc... j en ai vraiment besoin.
    Pour la to do list, j'ai aussi beaucoup de projets jardin déco bricolage plein la tête mais rarement le temps de les mettre en oeuvre... mais je ne désespère pas!
    13
    Dimanche 2 Juillet à 10:26

    Ma passion pour le jardin est arrivée progressivement. Quand nous avons fait construire (il y a 13 ans), je ne m'y intéressait pas. Je voulais un jardin mais ça s'arrêtait là. Etant enceinte de mon premier enfant, je ne pouvais pas faire grand chose de toute façon. Puis il y a eu le deuxième. Donc , entre les enfants, le boulot (je suis orthophoniste) et l'entretien de la maison, j'étais suffisamment occupée. Et puis les enfants ont grandit. Ils ont maintenant 12 et 9 ans et demi. Je crois que je peux dire que j'ai commencé à passer un peu plus de temps au jardin il y a 3 ans. D'ailleurs j'ai commencé mon blog à ce moment-là. Dès que je peux, je suis au jardin. Parfois, quand j'ai le temps le midi, je rentre même exprès du boulot pour y faire une pause. Je ne cuisine pas (c'est mon mari) et pour le ménage je fais le minimum (sauf quelques fois ou je fais tout à fond). Je n'aime pas faire les magasins donc en général, le samedi je suis au jardin. Je n'ai pas encore fait de fêtes de plantes mais j'y pense. Mon mari ne partage pas cette passion. A part un ou deux trous, il ne fait rien. C'est moi qui tond, qui taille, qui plante et déplante...   

    14
    Dimanche 2 Juillet à 10:29
    catLB

    Comme ce sujet me parle...

    Pour ma part, j'ai décidé de consacrer 2 H 00 chaque matin à mon jardin. Et dans ce jardin tout est à faire...

    de 7 H00 à 9 H 00. après le reste.... et sur une échelle de valeur le ménage sera placé en dernier ;-))

    Bon courage à vous et bonnes vacances 

    15
    Martine Marechal
    Dimanche 2 Juillet à 12:19
    Coucou Isa, maintenant que je suis à la retraite je cultive parfois l'art de ne rien faire... mais ça ne dure pas longtemps !!! J'ai terminé mes études pour être prof. D'allemand en étant deja mariee Et en travaillant déjà comme prof. Tout mon temps libre à bosser pour les exams, concours, l'été à l'étranger... puis un enfant , puis une maison à retaper, un jardin... puis 2 enfants... toujours sur la route , un mari jamais là. Je ne pouvais compter que sur moi. Une vie à 100 à l'heure. Ou j'en rajoutais: déléguée de parents, présidente du Vlub de tennis, conseillère municipale.... Et un gros handicap... besoin de beaucoup de sommeil !! J'ai survécu à tout ca avec qqs gros coups durs. L'énergie de la jeunesse sans doute. Et la volonté de croire que ça aurait pu être pire. Je vivais au calme à la campagne. Aujourd'hui j'en profite un maximum, je fais tout à mon rythme et comme il me plaît au jour le jour. C'est un peu succinct comme analyse. Comme Patricia, j'écris beaucoup... sur papier!! Il y aura peut-être un livre un jour. Bonnes vacances, reprends des forces, Et sache que notre porte te sera toujours grande ouverte. Bisous Belle Isabelle. C'est un bonheur de t'avoir rencontrée.
    16
    FRANCOISE DENIS
    Dimanche 2 Juillet à 13:07

    un peu long d ' énumérer mes diverses occupations très variées suivant les saisons et les demandes de mon fils qui a repris le commerce familiales qui est  juste a côté de la maison vous comprendrez comme je suis sollicitée surtout ces deux dernières années suite a sa maladie   !!!!!! mais c ' est avec plaisir  comme toute maman plus comme d ' autres les petits enfants et j ' en passe je suis un peu trop fée du logis mais aussi du jardin très peu de temps pour user le fauteuil  ce que je regrette c ' est que en avançant je deviens plus lente je vois tellement de choses a faire hélas fini de se lever a 5 h du matin  j ' assume tous toute seule le mari qui a un korsakoff  depuis 20ans et deux mains gauche !! hormis la santé de Benoit la vie est belle surtout quand je suis au jardin

    Bon dimanche Isa

    17
    Dimanche 2 Juillet à 14:03

    coucou Isabelle,

    Depuis quelques jours... jardinage en stand by... "drache sur drache"...

    Je fais également des listes pour m'organiser... mais un peu plus colorées.

    Encore quelques photos  de notre rencontre chez Daniel :

    http://noursandco2.canalblog.com/archives/2017/06/25/35419760.html

     Bonnes vacances  glasses

    Bisous à toi & Bruno

      • Dimanche 2 Juillet à 15:09

        Très chouette post ! J'ai eu du plaisir à revivre tous ces bons moments ! Merci ♥

    18
    Emmanuelle
    Dimanche 2 Juillet à 14:47

    Bonjour Isabelle .Voilà le dernier  "Dites moi ..." de la saison .Quel dommage que ce soit souvent après des tragédies que l'ont réalise  que la vie est bien peu de choses ,je suis bien placer pour le savoir .Futilité et petit tracas sont d'un seul coup balayer de notre vie ....mais j'admire ton emploi du temps bien chargés que tu maitrise de main de maître ,mais là il est temps pour toi  de te poser et faire des choses  à un rythme plus lent ton programme est beau surtout celui de gauche quoique à droite un coup de fraicheur dans ta chambre et peut être une nouvelle déco peut être bien agréable .

    Cet été seras pour toi de nous conter dans ce livre  10ans de ta passion pour cela serais un beau cadeau pour Noel .

    Je te remercie pour ce blog et tes articles au quotidien qui est tout les matins un rayon de soleil .

    Mon "Dites -moi à moi c'est je fais au jour le jour ce qu'il m'est possible de faire ......

    Bonnes  vacances Isabelle avec Bruno prenez du bon temps et surtout du plaisir d'être si complice  dans la vie .

    Bisous Isabelle

    19
    Dimanche 2 Juillet à 15:32

    tu vois l'avantage d'un micro jardin c'est que quand on peut y consacrer une heure on a le temps de faire un boulot monstre he Allez je te livre mon secret : Olivier ! C'est lui qui fait tout à la maison sauf la cuisine (et sans que je demande je précise car c'est important).  et cela bien avant que j'ai mon cancer.  pendant la maladie il en a encore fait plus... même la tonte de la pelouse.  Et oui j'ai de la chance. Du coup le temps que j'ai pour le jardin est important.  Important mais partagé avec le blog la photo le patch le dessin le jeu video... et maintenant un projet avec mon médecin... bref  la cagouille est multi tâche !

    Comme on est aussi des gamers donc, notre emploie du temps est calqué sur le temps justement : quand il fait beau et jour on est dehors, quand il fait nuit et ou mauvais temps on est dedans. Cela parait logique dit comme ça mais je connais tellement de personne qui à 20h se mettent devant la télé alors qu'elles pourraient être dehors ! (tiens ça c'est un avantage temporel immense de ne pas avoir de télé)  Note bien que pour Olivier la notion de "jour-nuit" est obsolète he

    Quant aux tragédies qui délivrent à l'esprit un message... oui ça je comprends...  avant jamais je n'aurais fait 7h de voiture pour un weekend avec les amies...  Avec deux co voitureurs en plus ! (blablacar c'est drôlement bien ! )  Mais les choses sont différentes maintenant, les obstacles insurmontable du "avant" semblent ridicules...

    Bon il ne me reste plus qu'à écrire un livre !

    Bon dimanche et bonnes vacances à vous deux !

    Bises

    Lydie

    Ps : moi aussi je dois ranger ma garde robe ...

    20
    Isabelle thalasso
    Dimanche 2 Juillet à 15:43

    Bonjour Isabelle. C'est vrai que ton métier est rude,principalement à cause des parents. .mais ce n'est pas nouveau : ma fille s.est vue retirer une punition, en 3eme primaire car je donnais raison à sa prof d'avoir puni  ma fille ! La prof de ma fille m' expliqué que son autorité était sans cesse remise en cause par les parents. Regrettable. Pour revenir au jardinage. Je n'ai pas toujours assez de temps àl lui consacrer car mon mari travaille quasi 7 jours sur 7 et je m'occupe de tout le reste moi-même dans la maison et dans l'administratif  + notre dernier fils est encore à la maison+ je fais du bénévolat qui me prend beaucoup aussi. Mais pour le reste c'est tout pour le jardin. C'est mon substitut pour le yoga,le fitness et autres.. Je fais aussi l'impasse sur des activités de style shopping ( pas ma tasse de thé) et très peu de mondanités je suis une solitaire. Tu as raison, il faut faire des choix. Mais s'ils sont assumés ce n'est pas un problème. Bonnes vacances bon repos et merci pour ce que tu nous apportes. 

    21
    Marie
    Dimanche 2 Juillet à 16:26

    Bjr, je suis admirative de tout cette énergie, tu vis positive attitude c'est peu etre cela qui te permet de tout mener ainsi. j'avais déja remarqué que tu es une leve tôt, ('heure de tes post). Moi je travaille en usine, en poste donc cela me laisse assez de temps (surtout la semaine des matins) pour tout gérer. Je passe du temps au jardin,tous les jours, il n'est pas très grand, et moi qui était maniaque( je le reconnais) avec la maladie de mon mari j'ai dimininué les taches ménageres,(je ne me prend plus la tete pour quelques poussières et quelques objets non rangé) j'ai aussi abandonné le shopping, les vacances, les visites de chateaux, de parc et jardin, les musées.Mais il me reste la chine, les vides greniers activités que nous pouvons encore faire ensemble. Heureusement il y a nos fils et notre petite fille très presents.  La vie nous apprend à relativiser et choisir ses priorités.

    Bon dimanche et merci pour tous ses partages.  

    22
    manickqb
    Dimanche 2 Juillet à 18:54

    bonnes vacances, Isabelle ,bon repos et belles pages d'écriture!  si j'ai bien compris ce que tu nous dévoiles de ton prochain livre ...j'ai trouvé mon cadeau de Noël 2018 !! vu tes activités ,ta fatigue actuelle me parait plus que légitime et permets moi de te féliciter pour la roseraie ,que de changements en si peu de temps! les roses de Warren sont sublimes! pour moi,à la retraite, c'est la lenteur qui m'envahit, manque de temps pour le ménage ...boff...mais manque de temps pour le jardin ,là ,je râle.car quand je m'y mets ,je ne vois pas le temps passer..mais ça fait un tel bien !  merci Isabelle pour tes articles  qui sont les "petits bonheurs " du matin. bonne soirée marie-annick

    23
    Dimanche 2 Juillet à 22:08

    Coucou Isa,

    Oui tu as raison, ce sont les épreuves de la vie qui nous font découvrir que la vie est belle et qu'il faut la vivre comme on veut !!! Depuis que j'ai failli y passer, je profite de tous les petits moments de la vie et au diable le ménage :-) Ma fille est grande maintenant et se gère bien malgré ses soucis de santé, donc j'en profite au max !!!! Mon jardin je l'ai commencé il y a bientôt 4 ans, juste après mes soucis et là, j'ai découvert un univers serein où j'arrive à me ressourcer. En plus grâce à FB j'ai rencontré des personnes qui comptent énormément pour moi maintenant. Alors, comment je m'organise ???? Et bien, je vis au jour le jour et mon moment le plus précieux c'est après ma journée de travail,  quand je rentre chez moi et que je me retrouve dans ma bulle.

    Bisous

    24
    Rozancienne
    Dimanche 2 Juillet à 22:34

    Je vous ai rencontrés deux fois très rapidement , toi et Bruno ......... vous êtes deux belles personnes , tout simplement . Ton billet sincère  me touche pour beaucoup de raisons ..... 

    Ces dernières semaines que tu as vécues m'interpelaient  : tant de déplacements , de créations , ...... heureusement la sonnette d'alarme du coup de pompe en voiture (sans conséquence )...... et te voilà en vacances ! Profite , profite,profite ! Les salons de thé à Bruges avec les gâteaux énormes (que je n'ai jamais osé regarder en vrai  chez moi! :D ) t'attendent aussi ! yes

    Et vive le jardin qui apaise !

    Et vive vous deux !

    Bonnes vacances bien méritées ! Bisous !

     

    25
    villamaux
    Lundi 3 Juillet à 17:31

    fais gaffe - fais gaffe le "burnaoute" ça existe je l'ai rencontré ce taré

    il faut le voir pour le croire mais de grâce donne-toi un peu de repos avant

    je ne travaillais pas je faisais seulement des chambres d'hôtes

    un jour  après avoir raccroché le combiné et je me suis dis "mais qui m'a appelé" ? oui ça devenait grave

    je demande quelques jours de repos pour Isabelle

    bien à toi

    christiane l'exilée volontaire sur l'île de groix

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :