• Dites-moi...

     

     

    ... quelles plantes avez-vous choisies pour vos jardinières cette année, vos paniers suspendus... ?

    Faites-vous les mêmes compositions chaque année ?

    Quelles plantes sont les plus faciles ? Les plus difficiles ?

    Achetez-vous des prêts à emporter ou bien réalisez-vous vos mariages vous-mêmes ?

     

     

    Le week-end passé, je me rendais chez De Nachtwaker pour faire le plein de plantes annuelles. Ce sont elles qui vont apporter des floraisons pendant la fin du printemps, tout l'été et ne cesseront de fleurir qu'aux premières gelées si vous en avez bien pris soin.

    Autant dire qu'elles seront les bienvenues à des moments où le jardin ne sera peut-être plus au mieux de sa forme.

    A mes débuts dans ce jardin, j'ai forcément fait des jardinières entières de Pelargonium. Vous savez, les bien retombants comme on voit partout en Alsace. Mais je me suis vite lassée de ces bacs uniformes. Certes, ils avaient l'avantage de rester beaux longtemps sans trop d'efforts mais à force de les voir... je ne les voyais plus.

    J'aime la diversité, les surprises, les nouveaux mariages... J'ai rarement des paniers identiques d'une année à l'autre.

    Cette année, on a eu la chance d'avoir un hiver doux et certains paniers, placés tels quels dans l'atelier sont restés intacts. Il a juste fallu changer le substrat et j'ai ajouté quelques rodochitons dans chacun d'entre eux.

     

    Dites-moi...

     

    Dites-moi...

     

    Pour la culture des Rodochiton atrosanguineum, je rappelle : les semer en plein été. Repiquer en alvéoles dès qu'ils sont manipulables. Mettre en godets individuels une fois bien enracinés. C'est ainsi qu'ils passeront tout l'hiver, hors gel, dans un lieu frais, sans trop d'arrosages, juste un peu de temps en temps.

     

    Les Persicaria capitata ont aussi bien survécu et promettent de belles floraisons. Pareil pour le Convolvus mauritanicus. Il s'est tellement étoffé qu'il occupe à lui seul, tout le panier.

     

    Dites-moi...      Dites-moi...

     

     

     

    De chez De Nachtwaker, j'ai rapporté de quoi faire trois paniers supplémentaires. Celui de gauche est pour l'ombre et comprends 2 Streptocarpus saxorum et un Begonia bellaconia Chardonnay. Du bleu ciel avec un jaune-abricot très pâle.

    Il est important de tenir compte de l'exposition de vos paniers suspendus et par expérience, je sais que cela ne sert à rien de vouloir faire fleurir des plantes qui requièrent le plein soleil à mi-ombre.

    Le panier de droite est composé d'un Surfinia, d'un Callibrachoa, d'un Diascia, d'un Bacopa, d'un Fuchsia et s'un Helichrysum à petites feuilles. Le tout dans dans des teintes pastels.

    J'adore mettre tout ça en scène moi-même. Il ne me viendrait jamais à l'esprit d'en acheter des tout faits.

     

    Dites-moi...         Dites-moi...

     

    Dernier panier pour le plein soleil. Il ressemble assez à un autre, composé l'année dernière et que l'on retrouve dans mon livre mais j'adore vraiment cette couleur lie-de-vin chez ce Callibrachoa et le bordeaux profond du Pelargonium.

     

    Dites-moi... 

     

     

    Pour les jardinières à l'ombre de l'avancée, j'ai fait dans l'économique et la récupération. Là aussi, il ne sert à rien de vouloir mettre des Pelargonium retombants : pas assez de soleil. Au fil des ans, j'ai trouvé ce qui fonctionnait bien : Asparagus (eh oui, on ne pense jamais à sortir les plantes vertes l'été), lierre, Setcreasea (qui se bouture tellement facilement) et mini Begonia semflorens. J'ai tenté une expérience : j'ai mis quelques Rodochiton qu'il me restait dans la serre. On verra s'ils supportent le manque de lumière. Promis, je vous remontre tout ça dans quelques semaines.

     

    Dites-moi...

     

     

    Récupération aussi pour cette jardinière, où le petit Dianthus a passé tout l'hiver pour former maintenant une belle touffe pleine de boutons.

    Les pensées sont encore belles pour quelque temps mais seront remplacées une fois qu'elles auront "monté" (comme les salades, oui).

    A l'avant, j'ai repiqué des Gilia tricolor pour un port retombant.

     

    Dites-moi...

     

     

     

    Pour la grande jardinière à la fenêtre de ma cuisine, j'ai craqué pour les belles Verbena vues l'autre jour à Moorslede. Elles sont accompagnées par des Brachycome et des Euphorbia Diamond Frost.

     

    Dites-moi...

     

     

    Pour le panier de la porte d'entrée, du sobre : Begonia tubéreux blancs et Dichondra Silver Falls.

     

    Dites-moi...

     

     

     

    Les Begonias sempeflorens sont des plantes que jamais je n'aurais pensé utiliser un jour au jardin. Je les ai tellement vus en rang d'oignons dans les jardins publics qu'ils ne me donnaient pas envie. Et pourtant, ils sont tellement faciles : ils fleurissent sans discontinuer quelle que soit leur exposition et supportent un substrat en quantité réduite. Cette année, j'ai opté pour leur version double et mini. 

     

    Dites-moi...

     

     

    Dans les deux pots de l'entrée, là aussi, les Viola sont encore très belles. Mais j'ai des plantes en attente : je vais essayer pour la première fois des Impatiens de Nouvelle-Guinée. Je les ai choisies en blanc car les pots de couleur bleutée ne me laissent pas trop le choix.

     

    Dites-moi...           Dites-moi...

     

     

    Impossible de résister à quelques Nemesia. Surtout les blancs, délicieusement parfumés à la vanille. Mon "fraisier" est en fin de parcours, cassé à plusieurs endroits; c'est pourquoi il se retrouve placé contre le mur. Dans les petites alvéoles, j'ai repiqué des Persicaria capitata qui auront tout l'été pour se développer et retomber langoureusement.

     

    Dites-moi...         Dites-moi...

     

     

     Enfin, il me reste encore à vous montrer cette potée d'ombre qui ne nécessite aucun entretien sinon que de couper la touffe en fin d'hiver. Il s'agit d'un Adianthum capillus-veneris. Je l'aime vraiment beaucoup dans ce pot vernissé. Et puis, elle m'est bien utile dans les compositions florales.

     

    Dites-moi...


  • Commentaires

    1
    villamaux
    Dimanche 22 Mai à 07:29

    encore de bonnes idées de ta part - je vais jouer à "isabelle" et essayer de faire avec ce que je pourrais trouver

    question tu les arroses tous les combien?

      • Dimanche 22 Mai à 07:37

        Pour les paniers suspendus, en plein été, tous les jours et en cas de canicule, matin et soir même.

    2
    Dimanche 22 Mai à 08:06

    Ici on compose les potées et jardinières nous-même. Pour les gros pots, ce sont parfois des vivaces sorties du jardin mais plus souvent quelques unes de mes réussites du SOL ! Pour les jardinières pas de pelargonium cette année (enfin si, 3, parfumés citron et au feuillage particulier). Quoi, pas de géranium en Alsace ???? ben non j'en ai marre et ce sont des compositions de blanc, rose, bleu, vieux rouge et lilas qui vont égayer les bords de fenêtres cette année. C'est amusant, il y a aussi des verveines, des dichondra, des euphorbes Diamond Frost, des callibrachoa ....... entre autre. Depuis quelques année déjà certaines jardinières avaient évolué, cette année c'est nouveau look aussi pour celles du rez de chaussée. D'ailleurs il m'en reste encore quelques unes à remplacer ce matin, les bleuets, paquerettes and co ont fait leur temps, place aux fleurs d'été !!!    Gros bisous Isa, bon dimanche,

    3
    Dimanche 22 Mai à 08:33
    Lys Blanc

    Cette année je me lance dans autre chose que les pelargoniums. J'avais déjà un géranium rosat, je viens d'acquérir des verbonas, un petit lierre, un petit fuschia, des genre de pétunias et autre chose dont il n'y avait pas le nom, il faudra que je fasse des recherches. J'oubliais, 2 bégonias achetés en bulbes et pas vraiment pressés de pousser, j'ai fini par les trouver jolis. Pas trop de pots chez moi car j'oublie souvent les arrosages.

    Bon dimanche

    4
    Dimanche 22 Mai à 09:00

    De bonnes idées pour tes suspensions. Pas encore fait mes choix pour ici. Bon dimanche. Vanessa

    5
    Dimanche 22 Mai à 09:31

    Je me fournis au lycée horticole, j'y suis allée hier, mais cette année il n'y avait peu d'ostéopornum, c'est un choix que j'ai fait pour une grande auge devant un mur sud en pierres, avec petite bordure de fusain panaché. Cette année sur l'escalier plein sud, je tente lavandes en paniers et sauges en pots de terre cuite. Pris aussi deux impatiences de NG blanches pour ma fenêtre EST de cuisine et quelques fuchsia et bégonias que je n'aimais pas trop avant mais ceux-si on des grosses fleurs retombantes et sont beurre frais. Et pour ma grosse potée de massif, comme l'an passé quelques sauges, fuchsia, bidens, plus vénodium (retombant, ne connais pas l'ortho !) . Mais j'avoue que je pèche en ce qui concerne l'arrosage pour les bords de fenêtre, maintenant si je sais qu'il va pleuvoir je les mets sous la pluie. Il va aussi falloir que je m'intéresse à l'engrais pour elles ! Bizh et bon dimanche Isa.

    6
    Annick
    Dimanche 22 Mai à 10:09

    J'ai du mal avec les compositions, je vais essayer de m'inspirer des tiennes!! Merci Isabelle!

     

    7
    Dimanche 22 Mai à 10:40
    camille

    tous les ans dans des gros pots après la floraison des tulipes je mets des plectranthus que je garde tout l'hiver dans la cabane , plante très facile on peut même oublier l'arrosage , pour les pots le long de l'escalier je change tous les ans , cette année diascia,bacopa,surfinia et au centre un pennisetum rubrum , bon dimanche , bises

    8
    Martine Marechal
    Dimanche 22 Mai à 10:46
    Cette année c'est un joyeux mélange en rose, blanc et une petite toute de bleu : verveines, géranium zonal, géranium lierre, cleome,million bells,crocosmia,lobelias et lierres panachés . Je change chaque année mais je reste dans les mêmes tons
    9
    Dimanche 22 Mai à 11:41

    Tes jardinières sont toujours magnifiques. Je n'ai pas encore commencé la mienne, le petit rosier en son centre restera de l'année dernière et j'y ajouterai des petites choses mais je ne sais pas encore quoi. Je la compose avec ce que je trouve au marché. Belle journée Isabelle. Bisous

    10
    Dimanche 22 Mai à 12:27

    Les potées je les repense tous les ans, mais j'avoue que je reste ultra classique... elles viennent fleurir les coins importants et surtout moins occupés par les massifs : table, pause café, entrée... j'utilise beaucoup les annuelles du sol dans les pots des arbustes, clarkia lobularia eschscholzia, facile et tellement florifère. Pour le reste c'est toujours la même idée ou la même façon de composer : fleur et feuillage.

    Après j'ai mes chouchous : impatiens et begonia, comme beaucoup de mes compositions sont mi ombre se sont donc mes deux meilleurs amis !  Je choisi des feuillages pour les accompagner, cette année j'ai opté pour des ipomea batata sweat caroline, dans une tonalité sombre et bronze. Et j'essaie aussi la Perilla magina, pourpre et verte. Sans oublier une autre de mes chouchous de la mi ombre : l'Euphorbe diamond frost ! ça c'est une merveille...

    J'ai toujours des petits pieds de Carex Morowii variegata sous la main j'aime beaucoup sa forme et sa couleur dans les compositions.  J'essaie la persicaria capitata dans ma suspension de Pergola. Je ne sais pas encore qu'elle sera la quantité de soleil à cet endroit donc avec le carex c'est la meilleur solution :)

    ça me fait penser que j'ai du lysimachia numularia en pagaille, ça aussi c'est un très joli feuillage pour une suspension.  je note l'asparagus, son feuillage est tellement beau.

    J'ai mis un osteospermum dans une de mes suspensions mais ça ne me plait pas... vu que c'est une de mes deux suspensions plein soleil je pense que je vais y mettre soit un begonia dragon wings soit un pelargonium  (en espérant trouvé une forme lierre et une teinte qui me plaisent ce n'est pas gagné. La seconde est, pour cette année, occupée par deux fraisiers offert par Marie. C'est celle qui a les conditions les plus dures : plein soleil  toute la journée et en plus elle a n'est protégé d'aucun vent... la seule plante qui ait donné quelque chose dans ces conditions c'est le Begonia Dragon wings. dommage que je ne trouve pas plus de coloris doux de ce guerrier des potées !

    Je n'ai jamais réussi les petunias surfinia ni même les calibrochao... entre les baveux et les conditions climatiques... rien à faire, il y a pourtant de si beaux coloris...

    Celles que je n'ai pas choisi depuis au moins deux ans ce sont les bacopa les nemesia et les verveines... je le note je le note :p

    N'ayant pas la chance d'avoir un De Nachtwaker près de chez moi, j'attends début mai la petite fête des plantes près de chez moi : que des saisonnières (et du miam),rien de transcendant mais l'avantage tous les pépinièristes sont au même endroit, on déniche donc toutes les perles sans faire de km inutiles !  Je commande aussi chez Promesse de Fleurs (un peu déçu par la qualité, on verra bien) et Jardin Express. Le défaut de se dernier c'est que tout est vendu par lot de 6-12 ou plus... pour un petit jardin ça fait beaucoup... du coup comme je le disais à Charlotte je prends leur composition "déjà" pensé et je décompose à l'arrivée he  En jardinerie les prix sont infâmes... il faut vraiment que je craque sur quelque chose ou bien qu'il me reste un trou à boucher dans l'été...

    Parmi tes belles compositions je n'ai jamais essayé les brachycome et les streptocarpus... 

    Avant d'aller lire les com des copains je note quand même un large avantage aux plantes de nos grand mère ! C'est la façon de les accompagner qui a changé.

    Bon dimanche

    Bises

    Lydie

    11
    Emmnuelle
    Dimanche 22 Mai à 14:42

    Bonjour Isabelle ici pas de panier à sus pendre je n'ai pas d' endroits pour les potées c'est toujours un dilemme devant les choix ,cette année à l'ombre j'ai mis des impatiens blanc de nouvelles guinée qui l'année dernière était une réussite  ,ton adiathum me donne envie de faire un panier elle est très décorative ,d'autres paniers cette année  je me suis décidé enfin...avec des némésias rose des bacopa  et un petit lierre ,puis une autre avec des némésias blanc et des petites fleurs bleu le nom tiens en voyant chez toi cela doit être des brachycome , j'ai mis également des solanum blanc et des sauges nemerosa..une potée de diacias  avec une verveine rose et blanc.

    Ici c'est plein sud sur la terrasse et très éventer pas facile dans le fond on retrouve tout les ans ce même genre pour les potées  dès qu'il ne sont pas protéger par un auvent ou suivant le temps que l'été est pluvieux  c'est pas toujours une réussite je trouve.

    Belle journée Isabelle je me permet une petite question pourquoi certaines feuilles de rosier s'enroulent  j'ai remarqué cet année cela

    12
    Danylines
    Dimanche 22 Mai à 16:25

    Je fais bien sur mes bacs moi même; je varie un peu, surtout pour les gros contenants; mais au soleil sur fenêtre plein sud, toujours un geranium zonale en base; j'aime bien toutes les plantes citées, mais je me limite en potée car je pars en vacances et là ! c'est le hasard ! et les géraniums et surfinias s'en tirent bien en général.....

    Je viens de découvrir une pépinière avec des prix très corrects à Plaisir centre  (78) et je pense que l'an prochain je ferai des folies!!!!

    13
    Dimanche 22 Mai à 18:47

    bonjour,

    juste un petit mot pour dire à quel point cela me fait plaisir de toutes vous lire de nouveau. 

    J'avais fait un break après l'incendie de notre maison en octobre 2014. Pas remis les pieds au jardin depuis.... pas de SOL ... rien

    Et puis la reconstruction  de la maison commence enfin alors je suis retournée dans ... la jungle et j'ai rouvert vos blog. Je revis .

    Donc pas de potée ni panier pour moi encore cette été mais je vais bien profiter de vos blog et à l'automne retour à la maison ( j'espère) et ce sera repartit ... enfin !

    Merci pour ces belles associations, cette inspiration et le dernier livre que j'ai commandé pour la fête des Mères

    Bon dimanche.

    Cath

     

      • Dimanche 22 Mai à 19:01

        Coucou Catherine !

        Heureuse de te retrouver et d'apprendre que tout va bien de ton côté !  

        On t'attend en janvier prochain wink2 Bisous

    14
    Dimanche 22 Mai à 19:15

    merciiiii

    15
    Dimanche 22 Mai à 22:01
    Sylvaine

    Je n'ai que les deux jardinières sur le perron devant la maison et c'est à l'ombre alors je mets des impatients, des bégonias, des lobélias.

    Mais je garde en pot aussi les Suzanne aux yeux noirs et l'Ipomée du Sol que je vais faire grimper de chaque côté de mon escabeau à cactus et les Amarantes qui combleront l'espace vide quand les acanthes auront perdu leur feuillage en juillet.

    Bisous et bonne soirée

    16
    béatrice
    Lundi 23 Mai à 13:05

    Cette année pas de suspension, je n'y arrive pas. Heureusement j'avais fait mes jardinières il y a quelques temps. J'y ai mis des diascias, des némésias, des salvias, un pélargonium, eh oui, c'est la 1ère fois que j'en ai un et dès que je peux, j'en achèterai d'autres,  des verveines et quelques plantes que j'ai trouvé dans une jardinerie près de chez Fabienne. Voilà, tu sais tout. Tes jardinières sont jolies, je note  Adianthum capillus-veneris

    Bises et belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :