• Dites-moi...

     

    ... comment cultivez-vous vos pois de senteur ?

    Directement en pleine terre ou bien en semis au chaud à la fin de l'hiver ?

    Enrichissez-vous la terre au préalable ?

    Leur donnez-vous de l'engrais ?

    Venez nous donner toutes vos astuces.

     

    Dites-moi...

     

     

    Les pois de senteur et moi, c'est une grande histoire d'amour. Je ne conçois pas le jardin sans eux, sans leur parfum surtout.

    Je les sème en général fin mars, directement en pleine terre (cette année, un peu plus tôt vu les bonnes conditions météorologiques).

    Je prends toujours soin de laisser tremper les graines une nuit.

     

    Dites-moi...

     

     

    La terre est travaillée et on y a ajouté du compost il y a quelques semaines.

    Je commence par placer mon support et puis, dans des petits trous, pas trop profonds, j'insère une à deux graines.

     

    Dites-moi...             Dites-moi...

     

    Je recouvre et je recommence 5 cm plus loin tout autour du support. J'arrose bien avec le pommeau.

    Une fois sortis de terre et suffisamment grands je les guiderai vers le support où ils s'attacheront tout seuls avec leurs petites vrilles.

    Quand ils auront environ une dizaine de cm, je commencerai à leur apporter de l'engrais (comme pour les jardinières) une fois par semaine.

     

    On trouve maintenant assez facilement de jolis supports qui permettent de les cultiver autrement que sur un grillage.

     

    Dites-moi...

     

    Et pourquoi ne pas aller à l'encontre de tout ce qu'on lit à propos de leurs exigences (terre riche et profonde) et tenter des expériences ?

    C'est ainsi que depuis quelques années, j'en sème aussi le long de ma petite barrière en châtaignier. Comme à cet endroit, il n'y a que des graviers, je leur concocte une petite poche de terreau :

     

    Dites-moi...     Dites-moi...

     

     

    Dites-moi...

     

     

     

    Dites-moi...

     

     

     

     

    Important : - en période de sécheresse, leur apporter régulièrement de l'eau.

                    - couper REGULIEREMENT les fleurs fanées avant même que les gousses ne se forment. Ils produiront ainsi des fleurs sans discontinuer.

     

    Ce sont en plus des roses, mes fleurs préférées pour les compositions florales et pas seulement pour leur parfum : leurs froufrous très girly et la richesse de leurs teintes souvent toutes douces ont tout pour me faire fondre.

     

    Dites-moi...

     

     

     

    Dites-moi...            Dites-moi...

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Martine Marechal
    Dimanche 20 Mars 2016 à 06:59
    Bonjour Isa... Je n'en ai jamais sèmé ... Mais tu m'en donnes l'envie!! Vive le printemps ! Bon dimanche. Bisous
    2
    Dimanche 20 Mars 2016 à 08:38
    Je n'ai jamais eu de pois de senteur au jardin. Comme j'ai des graines, je vais pouvoir les semer. Je vais appliquer tes conseils.
    Bises.
    3
    Dimanche 20 Mars 2016 à 08:42

    Les pois de senteur : encore une madeleine de Proust :) Ma grand-mère en faisant grimper chaque année au pied de sa corde à linge.

    Ton article m'a rappelé qu'il était temps de les mettre à tremper...ce que je viens de faire à l'instant même :) J'avoue les avoir loupé ces deux dernières années. La faute à la météo ?? En tous cas, je ne m'embarrasse pas avec les histoires d'engrais (bon, tu me diras, question terre riche, je suis servie...) par contre, la suppression des fleurs fanées, aussi fastidieuse soit elle, est indispensable.

    Bisous et bon dimanche (ici tout gris)

    4
    Cathy
    Dimanche 20 Mars 2016 à 08:56
    Bonjour Isabelle, je viens justement de les commandées sur le site dont tu as donner l'adresse j'adore les pois de senteur aussi. J'espère que ma commande ne va pas tarder pour m'y mettre aussi vite.
    5
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:12

    Faut il les pincer

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 09:16

        Je ne le fais jamais, de peur que ça retarde leur floraison.

    6
    Chantal
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:18

    Coucou, encore le plein d idées dans ton post. Merci Isabelle. Je les aime beaucoup et j me mets aussi beaucoup: je pratique les deux plantations: en pleine terre en avril et en pot  à l intérieur en mars comme ça je suis sûre d en avoir. De plus ils se ressèment. Je les mettais seulement là où j ai des supports installés mais je vais te piquer l idée d installer des supports un peu partout....des supports mobiles! Bisous. Et bon dimanche.

    7
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:22

    Je fais exactement comme toi, sauf que j'attends mi avril. Pas d'engrais en revanche car ce sont des fabacées qui donc fixent l'azote avec leurs racines (comme les petits pois). Je les sèmes en poquet espacés d'une vingtaine de cm et je les pince quand ils ont atteint une vingtaine de cm de haut. Parfois (ais c'est quand même bien rare), il en ressort au printemps. J'aime les semer dans les rosiers grimpants ou les clématites dont ils habillent le pied qui est souvent un peu dégarnit

     

    8
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:28

    Ils sont beaux chez toi, en général je les loupe, cette année je tente de nouveau l'expérience :)

    Bises et belle journée

    9
    Carine
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:30

    Bonjour Isabelle, tu viens de me donner envie d'en planter cette année, je gardais trop en memoire le pois de senteur de " grand mere " less coloris sont si beaux, j'aime beaucoup les plus foncés. Ton support est magnifique. J'ai , dans mon jardin, un pois de senteur vivace, increvable, de ta couleur préférée, sijamais tu en voulais des graines. Bon dimanche

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 09:39

        C'est gentil mais je l'ai déjà. (tu le verras dans mon nouveau livre). Bon dimanche à toi aussi !

    10
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:33

    J'ai fait un article sur leur plantation ici :

    http://jardinluciole.canalblog.com/archives/2016/03/09/33491276.html

    Puisque leur semis est précoce, on peut les pincer.

    *des bises, Isabelle et un doux dimanche*

    Cécile

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 09:40

        Dans ce cas-là, en effet, on peut les pincer. Bon dimanche, Cécile ! A très bientôt !

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 13:16

        Ouiiiiiii! Comme il me tarde!

    11
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:40

    Moi j'attends avril en général et je les sème en serre dans des petits godets en tourbe, une graine par godet et sans trempage la veille. Quand je les repique je suis sûre au moins qu'ils ont démarré, je ne dérange pas la jeune plante car je plante le tout (avec le godet).

    12
    Jeannie
    Dimanche 20 Mars 2016 à 09:42

    Hello Isa,

    My mothér used to say  " the more you pick, the more they flower " so I pick a small bunch every day .... My grandmother always started sowing in November and

    she had wonderful results !  I usually sow in March ( after soaking in  warm water through the night ) then I pinch when there are two sets of leaves . I water every

    day and liquid feed once a week .  Last, year I picked my last bunch mid November !!! Can't be bad !!!  Have a lovely day,  hope to see you at Locon.  Kisssssss

     

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 09:45

        Hello Jeannie,

        This year, don't hesitate to come and kiss me for real wink2 See you soon !

    13
    Michèle gif
    Dimanche 20 Mars 2016 à 10:36

    j'avais essayé une année mais résultat décevant, tu me donnes envie de recommencer en suivant bien ton mode d'emploi.  Maman en semait aussi, j'adorais leur parfum et en bouquet quelle douceur,  merci de tous tes conseils , je t'embrasse 

    14
    Dimanche 20 Mars 2016 à 10:47

    J'adore ces petites fleurs légères et froufroutante. La première année je les ai semé en godet de tourbe, cela a bien fonctionné. La seconde j'ai fait comme toi directement en terre et le résultat était bien aussi et cela permet de laisser de la place dans ma serre pour d'autres semis mais l'année dernière la sécheresse a tout gâché et je n'ai pas assez arrosée, une grosse déception. Je recommence cette année en utilisant les deux méthodes. Bon dimanche. Bisous

    15
    Dimanche 20 Mars 2016 à 11:43
    Marie

    Je les sème très tôt en février en serre froide dans des pots assez hauts. Là, ils font 4cm et on voit qu'ils sont bien costauds. J'en ai semé d'autres à l'intérieur il y a 15 jours et ils ont levé très vite. Je les ai mis en serre froide. Ils sont un peu plus malingres. Les massifs ne sont jamais prêts pour semer directement en place ! Je transplante au jardin et en pot en mai dans une terre bien enrichie de compost. Mais j'oublie souvent l'engrais liquide en cours de croissance et de floraison... Une erreur j'en suis sûre ! Gros bisous Isa  ! ♥

    16
    Ln Jwé
    Dimanche 20 Mars 2016 à 11:51

    Rien à rajouter au mode de culture que tu pratiques.Pour ma part, je ne coupe pas toutes les fleurs fanées afin d'avoir des graines en quantité suffisante; Ainsi je sème  en place dès maturité des graines et renouvelle les semis jusqu'à tard en automne ; cela allonge énormément la période de floraison et permet  d'avoir des fleurs très tôt au printemps si l'hiver n'est pas trop rigoureux. Bon dimanche à toutes et tous !

     

    17
    Jardin de Ines
    Dimanche 20 Mars 2016 à 13:08

     Bonjour Isabelle, chez nous ce sont presque les mêmes conditions de plantation, je les aime beaucoup, chez moi elles poussent sur la barrière de la piscine et un autre endroit qu'elles ont aimé spontanément et depui lors je les laisse faire à leur grès, évidement je les conduis sur un treillage. 

    Deux differences peut être, par tradition en les sème en automne (en avril) sur place et elles poussent gentiment jusqu'à fin d'hiver où elles démarrent à une vitesse qu'on les voient grandir tous les jours. 

    En avril nous semons aussi les ajacis et les papaver...

    deuxieme chose, ici il faut absolument protéger les jeunes pousses des oiseaux parce qu'ils adorent, leur nom en anglais le justifie pleinement, sweet peas 

    je te souhaite un bon dimanche ! Chez nous pluies fines d'automne, donc journée de blogs et lecture...

    18
    Dimanche 20 Mars 2016 à 14:03
    iris edith

    hello

    encore  merci  pour  le  lien   "pois de senteurs " 

    j'espère  avoir plus  de  chance  que  l'année  derniere  , beaucoup  de  feuillage  et  une  ou  deux  fleurettes

    cette  année  je  me  suis  munis  de  beaucoup de graines  ( 10 sachets )  de  toutes  les  couleurs   vives  et  pastels  

    des  froufrous  et  tout  et  tout  

    j'ai  déjà  les  tipi  , reste  plus  qu'a  

    l'idée  d'humidifier  les  graines  est  une  bonne  idée  

    autrement  la  terre  est  enrichie  

    car  je  mets  partout   un  mélange  (  fumier  de  cheval  + terreau +  corne  broyée  +  sang  séché  )

    tout va  au  pieds  des  rosiers  et  autres  plantes  à  fleurs   

    je  suis  obligée  de  faire  ça  car  j'ai  une  PAUVRE  terre   et  beaucoup  de  roche   

    d'ailleurs   ma  maison  s'appelle   "  Longue   -  Roche " 

    par  endroit   je  n'ai  pas  de  terre  , la  maison  est  construite  sur  un  rocher  plat

    je  suis  sur   de  remporter  les  plus  beaux   "   sweet peas awards

     médaille   délivrée  par  le  prince  de  Galles  et  Carmilla

    bonne journée  

     

     

    19
    Emmanuelle
    Dimanche 20 Mars 2016 à 14:09

    Bonjour Isabelle chez moi c'est fait depuis  8 jours dans ma terre super argileuse je les sème en godet de tourbe directement en pleine terre dans mon godet de tourbe je mets  1/4 de terre à semis  i/4 de terreau et  1/4 de ma terre de jardin et je les plante le long d'un grillage  et c'est une réussite tout les ans ,là j'en ai en godets pour l'instant dans l'attente de l'achat de jolie support. je cueille les fleurs régulièrement sauf en fin de saison pour récupérer les graines mais j'en achète des nouvelles quand même tout les ans.

    De l'engrais tout les 3 semaines .

    Beau dimanche Isabelle

    20
    annef
    Dimanche 20 Mars 2016 à 14:11

    il n'y a pas d'escargots ou des limaces dans ton  jardin  ?

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 14:14

        Très peu de limaces mais pas mal d'escargots. Mais j'ai des merles, grives et hérissons qui se chargent de réguler tout ça.

    21
    Dimanche 20 Mars 2016 à 15:05

    J'adore les pois de senteur, je ne suis pas comme Charlotte il n'y en avais pas chez ma mamie, mais c'est pour moi une fleur romantique légère inemporelle, et parfumée bien sûr ce que je recherche énormément. J'en achète tous les ans he et je change de coloris à chaque fois, cette année je suis dans le blanc et le mauve et rose tendre :) Ils sont d'ailleurs entrain de tremper je plante demain. Cette année je tente en pleine terre, (d'habitude je les fais en godet)  le long du grillage comme toujours (avec des Ipomées et des Thubergias), mais aussi au pied du malus et dans le pot du Calistemon  et dans ce pot je vais semer en même temps des eschscholzia :)  Je n'ai pas de joli tipi comme toi... il faudra que j'investisse ou que je bricole ... eu... Olivier j'ai une mission pour toi ....tongue  Je vais tenter de mettre plus d'engrais, mais bon le gros problème chez moi c'est la sècheresse... souvent ça coupe leur floraison, même si j'arrose et que j'enlève bien les fleurs...

    Bises

    Lydie

    22
    Dimanche 20 Mars 2016 à 15:10

    Je n'ai encore jamais semé de pois de senteur mais l'année prochaine peut-être... 

    23
    Dimanche 20 Mars 2016 à 19:47

    j'aime les pois de senteur ils sont si jolis bonne soirée isabelle gros bisous

    24
    nic
    Dimanche 20 Mars 2016 à 23:47
    Merci Isabelle pour Tes bons conseils... Chaque année j'en sème mais ils ne lèvent pas... Penses-tu qu'il faille agir de la sorte avec les ipomées ? Merci... Gros bisous
      • Lundi 21 Mars 2016 à 05:40

        Essaie donc de les faire tremper une nuit avant la plantation. C'est important pour des grosses et dures graines comme celles-là. Bonne semaine ! Bisous

    25
    Lundi 21 Mars 2016 à 06:49
    Marie-Claude
    En automne, certains ont levé en jardinière ils étaient beaux mais au plus fort de l'hiver ont gelé !
    J'en ai semé dans la véranda, ils sont bien levé mais le problème avec les pois de senteur c'est que dès qu'ils ont fini de fleurir, ils grainent et je n'enlève pas les gousses à temps...
    Bises
    MC
    26
    Lundi 21 Mars 2016 à 07:26

    C'est bien de lire après coup, ça donne des idées ou conforte des expériences. J'avis oublié qu'on pouvait les semer en pleine terre. Comme je suis enfin en vacances j'avais l'intention de les semer à l'intérieur, dans des rouleaux de papier toilettes que j'ai 'précieusement' conservé ces dernières semaines, justement pour !!

    Bon, on verra selon l'humeur, l'envie, mais je vais en semer c'est sûr yes   et ce serait bien que je pense à leur donner un peu d'engrais, ils auraient meilleure allure !!   Bisous Isa, bon printemps, belle journée,

      • Lundi 21 Mars 2016 à 11:52

        Profite bien de ce congé ! On se voit à St Jean ?

    27
    Novice59
    Lundi 21 Mars 2016 à 09:28

    Ai tenté cette année de les semer en octobre (région lilloise), en serre froide (hors gel) : bien levés,.... trop levés ! Pincés 3 fois deja. Vais les planter d'ci début avril et on verra ...

      • Lundi 21 Mars 2016 à 11:53

        Tu viendras m'en donner des nouvelles de temps en temps ?

      • Novice59
        Mardi 22 Mars 2016 à 09:25

        Avec plaisir

    28
    Mardi 29 Mars 2016 à 17:31

    je vais alors tenter le semis en place dès cette semaine. je pensais qu'il fallait attendre fin avril.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :