• Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

     

     

    Là aussi, tous les maniaques ne savent pas ce qu'ils ratent...

    Un coup d'oeil au dallage de ma terrasse :

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

     

    Bon, je vous l'accorde, c'est pas très clean mais

    laissez-leur un peu une chance de grandir...

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

     

    Cette camomille (Tanacetum parthemium) n'a pas besoin

    de grand-chose pour pousser.

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

     

     

    Mais ce "laissez-aller" m'a réservé d'autres surprises :

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?           Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

                                                                Verbascum blattaria alba                                        Erigeron annuus (et je pense à un Aster à l'arrière)

     

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

    Geranium Nodosum

     

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?

     

    Au pied du nouveau "meuble" créé par Bruno (j'y reviendrai),

    une angélique (Angelica sylvestris 'Vicar's Maid') s'est installée et

    je me demande bien jusqu'à quel stade elle pourra s'épanouir dans si peu de substrat.

     

     

    Quant à l'Helxine soleirolii, elle continue de s'étendre et héberge même parfois quelques Erigerons karvinskianus.

     

    Dis, Nicolas, c'est quoi un karsher ?


  • Commentaires

    1
    nic
    Samedi 4 Juin à 06:27

    C'est vrai... Parfois on s'escrime à semer des graines qui ne veulent pas germer... Et d'autres s'invitent naturellement... J'ai beaucoup d'erigeron karvinskianus qui pousse et fleurit dans le dallage de ma terrasse... Pas clean mais plein de charme ... !

    2
    Samedi 4 Juin à 09:06

    Tu aurais voulu les planter là, elles t'auraient ri au nez: vivre avec rien? Mais là, elles te montrent qu'elle ne font que ce qu'elles veulent!

    Bon dimanche!

    3
    caroline pixies
    Samedi 4 Juin à 09:21

    J'aime bien l'helixine. Et je laisse la mousse dans mon parterre à rue. Bon weekend

    4
    Samedi 4 Juin à 09:28
    Catherine D

    Tu as raison ! Dans le gravier aussi, tout pusse...
    Bises

    5
    Samedi 4 Juin à 09:38

    Bonjour Isa  Belle !

    C'est une mine ces dallages, comme les parties garnies de graviers. Les BB apparemment s'y plaisent bien...Pas besoin de serre ni de petits soins...Il n'y a qu'à se pencher !

    Bon samedi et gros bisous

    6
    Samedi 4 Juin à 10:44

    Et bien chez moi un Karcher c'est un aspirateur grand amour d'Olivier pour sa puissance et une vaporette second grand amour d'Olivier pour son efficacité... Ha les hommes et leurs jouets. ça me fait toujours drôle qu'on utilise ce mot qui comme dans des tas d'autres cas est une marque à la base he

    Mais revenons à nos moutons, Il y a des endroits où j'ai beaucoup de mal à me laisser aller... J'ai fait des progrès, du coup j'ai eu des semis spontanées... ça va peut être m'aider !  Bon pas côté nettoyeur à haute pression je n'en ai pas donc pas de risque que je décape la pelouse he

    Bon weekend !

    Bises

    Lydie

    7
    Emmanuell
    Samedi 4 Juin à 10:54

    Bonjour Isabelle quand je pense que des semis planter avec tant de précaution sont des échecs la et bien c'est plus que parfait ,ici dans mes graviers c'est les plus belles réussites de semis cela à un charme fou . la Tanacetum que tu m'as offert est superbe je suis heureuse d'avoir un petit bout de ton jardin chez moi.

    Beau weekens Isabelle

    8
    evapetitcoeur
    Samedi 4 Juin à 12:50

    Dans mes gravillons beaucoup de plantes poussent et cette année j'ai décider de les laisser jusqu'a la floraison, j'ai donc enlever hier pleins de plantes fanés

    pour laisser la place maintenant aux lathyrus, je crois que les gravillons impécables c'est fini pour nous ! Bisous .Colette

    9
    evelyne
    Samedi 4 Juin à 13:03

    c'est vrai, que chez moi la camomille et l'erigéron annuus se ressèment à foison , j'en ai des trentaines de pieds et je n'arrache presque rien ,mais elles se ressèment gentiment, dans mes parterres ....seraient-elles disciplinées chez moi!

    sais-tu que Stéphane Marie a présenté ton livre dans son émission hier?

    10
    Samedi 4 Juin à 18:39

    Tu as de la chance ce ne sont pas les mauvaises herbes qui poussent entre tes dallages mais de jolies plantes que tu as introduit précédemment dans ton jardin et qui t'offrent le bonheur de se ressemer un peu partout. 

    11
    Samedi 4 Juin à 19:13

    Lorsque l'on laisse la nature faire, on peut avoir de jolies surprises. Bisous

    12
    Samedi 4 Juin à 19:54
    Sylvaine

    Lorsqu'on laisse faire la nature, on a de jolies surprises !

    Bisous

    13
    Samedi 4 Juin à 20:43

    C'est super quand tout se ressème et surtout quand on les découvre à des endroits que l'on ne pensait pas. Une belle découverte. Bonne soirée et bon week end Vanessa

    14
    Christel
    Mardi 7 Juin à 18:22

    Chez moi le jardin déborde sur le trottoir : sauges et centaurées s'y sont installées. Je ne sais pas si cela plaît à tout le monde... c'est vraiment très chouette. Il est vrai que mon jardin déborde allègrement par dessus le grillage. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :