•  

    Samedi, je donnais ma première conférence à la Maison de Village de La Glanerie.

    Pas de stress du tout car j'avais l'impression d'une réunion de famille.

     

    En attendant que tout le monde soit arrivé,

    on a tous beaucoup papoté les uns avec les autres.

     

    Conférence entre amis       Conférence entre amis

     

     

    Conférence entre amis     Conférence entre amis

     

     

     

     

    Conférence entre amis

     

     

    Pendant ce temps-là, certaines se mettaient déjà à dévorer mon livre !

     

    Conférence entre amis

     

    Conférence entre amis

     

     

    Bruno De Langhe, premier échevin, m'a présentée avec un joli discours dont il a le secret.

     

    Conférence entre amis

     

    C'est parti pour retracer mon parcours de jardinière, rose-addict...

     

    Conférence entre amis

     

     

    sous les flashs d'une paparazzi bien connue de la blogosphère :

     

    Conférence entre amis

     

    Conférence entre amis

     

    et devant un public très attentif :

     

    Conférence entre amis

     

    enfin, presque...

    mais bon, je l'excuse : elle me connaît par coeur.

     

    Conférence entre amis

     

     

    C'est la première fois que je participais à une séance de dédicaces et

    j'ai trouvé cela bien agréable.

     

    Contribuer à rendre les gens heureux est quelque chose d'extrêmement grisant.

    Et pouvoir échanger autrement que virtuellement avec des fidèles lecteurs, c'est génial !

     

    Conférence entre amis

     

     

     

    Conférence entre amis

     

     

    Conférence entre amis

     

     

    Conférence entre amis

     

     

     

    Conférence entre amis

     

     

     

    On a ensuite partagé le verre de l'amitié :

     

    Conférence entre amis

     

     

    Conférence entre amis

     

    La relève est même assurée avec Marie ♥

     

    Conférence entre amis

     

    et Aurore, habillée de roses ♥

     

    Conférence entre amis

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     

    Je voudrais rendre hommage aujourd'hui à une personne qui m'est chère et qui fête son anniversaire

    (le jour du printemps, si ça, c'était pas prédestiné !)

    Il a voué sa vie aux roses nous créant de bien beaux bijoux.

    Un jour, il m'a ouvert la porte de son jardin...le chemin du Paradis !

    Ce fut le début d'une très belle histoire d'amitié au milieu des roses.

     

    Joyeux anniversaire, Emile !

    Je t'embrasse bien fort ♥

     

    Joyeux anniversaire, Emile !

    La Surprise du Chef (création Foucart)


    9 commentaires
  •  

     

    Le Grand Jour

     

     

    Nous y voilà ! Moment attendu depuis longtemps : mon (premier) livre sort enfin !

    L'occasion de vous relater un peu comment tout ceci m'est arrivé...

    L'an passé, en février, j'étais contactée par Didier Willery. Il me faisait part de son intérêt pour mon blog. Antoine Ysambert, éditeur chez Ulmer et lui-même l'avaient consulté de long en large et ils voulaient me proposer d'écrire un livre sur les roses de mon jardin où je raconterai mon expérience avec chacune d'entre elles.

    Il ne m'a pas fallu très longtemps pour réfléchir... Même si ce n'était pas encore LE livre que je rêvais d'écrire, c'était un bon début et tout de suite, je voyais à quoi il ressemblerait.

    Très vite, j'ai du rédiger la table des matières et envoyer deux pages types qui ont été aussi vite approuvées.

    De mai à fin août, date à laquelle je devais rendre ma copie, j'ai pris des milliers de clichés de mes roses, sous tous les angles, à différents moments de la journée.

    Je me retrouvais souvent avec plus de 600 photos à trier le soir (il valait mieux suivre côté tri sous peine d'être débordée).

    J'ai commencé la rédaction des fiches au début des grandes vacances et là, les textes me venaient tout seul. Je m'imaginais avec vous au jardin, vous décrivant mes roses, leurs points forts et aussi leurs défauts. Pour être complète, je mesurais chacun de mes rosiers et je humais leur parfum le matin et le soir pour leur donner une note sur une échelle de trois.

    Vous devez vous dire que ça a dû être une charge de travail énorme ajoutée à toutes mes activités habituelles (boulot, ménage, blog, jardinage,...) et extra (foires aux plantes, visites de jardins, jardineries...), c'est vrai mais ce fut un plaisir immense. J'ai adoré ! Au point que j'aimerais en écrire un autre (j'ai déjà commencé à collecter pas mal de photos) sur les associations autour de la rose. Le projet est bien défini dans ma tête. Je n'ai pas encore de demande de la part de mon éditeur mais cela ne m'empêche pas d'y travailler et de croire qu'un jour, ce livre sortira car si la demande pour mon premier livre sur les roses était importante, celle pour des idées d'associations l'est encore plus.

    J'ai été extrêmement flattée d'être contactée par une maison d'édition aussi prestigieuse qu'Ulmer et j'ai surtout été agréablement surprise par leur manière de travailler. On a laissé libre cours à mes textes même si je n'allais pas dans le sens de ce qui se fait habituellement. Quand on m'a demandé d'aborder la partie "soins et taille" et  que j'ai répondu que je voulais la simplifier au maximum, ils ont dit que mon point de vue se tenait. 

    Pour les photos, après beaucoup de tris et re-tris, je leur en ai fourni une quinzaine pour chaque rose (dont quelques photos de bouquets) et c'est le maquettiste qui s'est chargé de sélectionner celles qui conviendraient le mieux. J'ai pu malgré tout demander quelques petits changements quand ça ne me plaisait pas totalement.

    J'ai eu la possibilité de relire le livre plusieurs fois et y apporter les corrections utiles (textes, répétitions, légendes...). J'avais un peu peur d'y laisser ne serait-ce qu'une faute d'orthographe, mes collègues et amies pointilleuses n'auraient pas manqué de me taquiner, mais ouf : une correctrice attachée à la maison d'éditions s'en est chargée.

    Quand j'ai lu la préface de Philippe pour la première fois, j'ai été terriblement émue mais je ne vous en dis pas plus et vous laisse la découvrir par vous-mêmes.

    Mes aspirations... j'aimerais qu'il cartonne pour différentes raisons : ça me plairait de savoir que j'ai insufflé la passion pour les roses chez certains. Mais aussi, j'aimerais qu'il ait tellement de succès que l'éditeur décide de le traduire en anglais. Mes amis, un peu partout dans le monde, pourraient ainsi aussi le découvrir autrement que par les photos.

    Maintenant, je vais partir à votre rencontre, chers lecteurs pour des dédicaces ou simplement papoter un peu. J'espère aussi atteindre des jardiniers en herbe ou bien des "rose-réticents" pour les convaincre qu'il ne faut pas avoir des connaissances exceptionnelles ni des talents cachés pour avoir de belles roses au jardin. C'est une partie que je sens que je vais apprécier aussi beaucoup.

     

     

     


    61 commentaires
  •  

    Une belle surprise m'attendait en rentrant de cette longue et éreintante journée

    semée d'embûches en tous genres.

    Ca y est, je peux enfin le tenir en mains !

    Je craignais un peu pour le rendu de mes photos,

    mais c'était sans compter sur le professionnalisme qui caractérise les éditions Ulmer.

    Je l'ai trouvé très lourd et je ne me lasse pas de caresser la couverture en papier glacé.

    Non, je n'ai pas versé de petite larme mais un sentiment de fierté m'a soudain envahi.

    Maintenant, je vais attendre vos réactions avec intérêt et curiosité...

     

    Si vous voulez me faire plaisir... je vous demanderais de bien vouloir m'envoyer 

    une photo de vous, mon livre en main

    car je compte ouvrir une nouvelle rubrique "Hall of Fame"

    où je publierai une fois par semaine ces photos

    avec les prénoms des lecteurs et leur situation géographique.

     

     

    Il est arrivé !


    40 commentaires
  •  

     

    "Créer une roseraie de variétés anciennes rares et certifiée BIO, c'est une 1ère !!

    Au pied des Pyrénées, ce projet original est né et avance sûrement en attendant de pouvoir ouvrir ses portes..."

     

    Cette idée magnifique est portée par Yan Surguet des roses anciennes Talos.

     

    Un très beau projet

     

     

    Yan a en fait le projet de réaliser une roseraie « touristique » sur la commune de Saint-Lizier,

    sur un terrain d’une superficie d’environ deux hectares.

     

    Un très beau projet

     

     

    Même si c'est bien loin de chez moi et que je n'aurai pas la possibilité de la visiter dans l'immédiat,

    je me suis dit que cette initiative était pleine d'espoir et j'y ai apporté ma modeste contribution.

    Vous pouvez le faire vous aussi, si vous le souhaitez.

    Pour toute info, cliquez sur les images ci-dessus?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique