• Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     Pour la première fois, je vivais Beervelde de l'autre côté de la barrière.

    Ce qui a permis à Bruno d'être tranquille pendant deux jours et 

    de me faire un peu plus de ... 800 photos en deux jours !

    Imaginez donc le travail de triage qui m'était réservée !

     

    Dans ce premier volet, nous allons faire un petit tour des stands qui,

    étaient une fois de plus, sur leur 31.

     

    La palme revient chaque année aux prairies fleuries de chez Spruyt.

    On y passerait des heures à admirer tous les mariages de plantes qu'ils proposent.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Toutes ces plantes, vous les retrouvez sur le côté, en caissettes, disponibles à la vente,

    en godets individuels à des prix très raisonnables (on y reviendra).

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3) 

     

     

     

     Comme d'habitude, ils nous proposent une prairie toute douce

    mais aussi une autre, beaucoup plus flamboyante.

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Chez Vervoort, spécialisé en pivoines et en pavots orientaux,

    ce sont les bouquets qui ont attiré l'attention. 

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Toujours de somptueuses glycines chez De Bock !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    C'est fou comme on peut passer d'un monde de douceur et de pastels à du beaucoup plus tonique !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)           Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Et du gourmand aussi.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Présentation campagnarde très réussie pour ces iris.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)          Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     Chez Epic Foundation, l'un ou l'autre membre des familles royales est toujours présent.

    On est en Belgique et c'est donc Mathilde qui est mise à l'honneur.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    La structure en dôme de chez Wilgen nous a fait rêver.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    De belles présentations pour les plantes aquatiques.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     Et une belle collection de lotus qu'on peinait tant à trouver il y a encore une dizaine d'années.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Des plantes à l'allure exotique pour nous, belges.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Stand de plantes carnivores. Il y a des amateurs, eh oui !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     On retourne ensuite à du beaucoup plus rustique avec les rosiers botaniques de chez Lens.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Chez Catherine Böttcher, toujours de merveilleuses clématites :

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     

     Placés devant le stand de Daniel (Pépinière du Vent Val), j'ai été fascinée par ces Viburnum sur tiges au coloris peu commun.

    Si quelqu'un parmi mes lecteurs les cultive de cette manière,

    qu'il vienne nous apporter son expérience. Quelle est leur envergure après plusieurs années ?

    Peut-on les contenir par la taille ?

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)          Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Sur les bons conseils de Daniel, j'ai goûté au fromage de chèvre artisanal de ce stand.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Chez De Groene Klusser, j'ai admiré l'exposante en totale harmonie avec son stand.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     Quand il y avait un petit moment d'accalmie (pas souvent car la foule était au rendez-vous),

    j'ai arpenté l'allée de toutes les tentations pour moi !

     

    Chez Koen Van Poucke, ce ne sont pas les Epimedium qui m'on fait craquer,

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     mais bien les dahlias. Je venais pourtant d'en planter 24 dans mon petit jardin et

    j'avais bien eu du mal à leur trouver un emplacement.

    Ici, on en prend un puis deux puis trois,

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    et c'est là que Bruno t'appelle et te dit qu'il voudrait bien en essayer un autre et

    que, comme on les vend à 3 pour 10.00, tu te retrouves avec 6 nouveaux dahlias !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Je vous passe tous mes achats chez Tuingoed Folz et,

    quand je vous disais que c'était l'"allée-traquenard"... Qui voilà ?

    André Casteels a toujours plein de rosiers à me montrer !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Ci-dessous, le stand des sauges de Jan De Busschere, pris très tôt le matin car,

    en cours de journée, il fut chaque fois dévalisé !

    Vous comprendrez pourquoi dans un autre volet de ce reportage.

     

     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     On a assez montré de plantes pour aujourd'hui, passons à la déco car

    là aussi, les jardinières y trouvent leur compte !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)          Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    J'ai longuement admiré les belles réalisations en pierre bleue de Peter Vromman.

     

     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)          Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Bref, des stands plus beaux les uns que les autres.

    Sur celui de Daniel, on avait aussi participé à la fête en suivant scrupuleusement le thème des papillons.

    Daniel, c'est pas trop son truc, mais il a joué le jeu.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Pas besoin de dire que moi, je me suis éclatée à ce jeu-là !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Ta-dam ! Pas mal, non ?

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Le panier composé de pivoines arbustives (trop tôt encore pour les roses ici) a été photographié

    durant tout le week-end et j'y reviendrai plus en détails dans un prochain post.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)     Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Nous avons été félicités par le jury des dames pour la décoration du stand en rapport avec le thème.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Daniel a tenté de supprimer quelques-uns des papillons que j'avais accrochés,

    en les offrant à de charmantes clientes.

    (Mais à son grand désespoir, j'en ai rajouté le lendemain)

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)          Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     De belles rencontres, il en fut bien question !

    Maud n'avait pas hésité à rouler ... 800 kms depuis les Alpes 

    pour venir me rejoindre !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     C'est que Maud n'est pas n'importe qui ! Observez donc son t-shirt de plus près...

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

     J'ai aussi été très contente de rencontrer ma fidèle lectrice, Nicole (Rozancienne pour les habitués du blog),

    venue de sa Normandie en compagnie de son charmant époux.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Belle rencontre aussi avec mes amis de Rozenvrienden qui ont acquis mes deux premiers livres.

    Pour les rosomanes, la langue n'est pas un problème.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

    Robert 

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     Marleen

     

     

    En époux bien attentionné, Bruno a veillé à nous sustenter avec la fameuse tarte aux myrtilles,

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     des petits cafés bien serrés et de bons jus de fruits frais.

    Vous remarquerez aussi qu'à Beervelde, la qualité est bien présente à tous niveaux.

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)           Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     Quand ce n'était pas Bruno qui veillait à ce que je ne meurs pas d'inanition,

    c'était mes visiteurs ! Avec Cédric, on a fait un deal :

    une ballote contre des financiers !

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     13:00. Rendez-vous pique-nique près de la villa.

    Renaud et Valérie vont à la rencontre des personnes venues de si loin pour leur fête des plantes. 

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     L'heure de grandes retrouvailles pour certaines (Laurence, Marie et Claire,

    qui n'avait pas trouvé mieux que d'emporter son beau sac acquis la veille dans l'une de nos grandes jardineries ! Trop drôle !)

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

    Nos deux copines montagnardes nous ont fait déguster des spécialités de leur coin 

    avec notamment un foie gras à se damner (accompagné d'une petite confiture de poires).

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     Elle avaient même apporté du Beaufort des alpages. Une tuerie !

    Quand je vous disais que Maud était ma plus belle recrue du SOL 2017 !!!

     

    Beervelde Printemps 2017 - Des papillons plein les yeux (1/3)

     

     


  • Commentaires

    1
    Cathy
    Mardi 16 Mai à 05:53
    Grâce à toi je voyage car je n'ai pas su y aller. Bisous Isabelle
    2
    Mardi 16 Mai à 06:10

    ohhhhhh lalalalalalalala comme j'ai aimé me balader à travers ce bel endroit

    et y faire de belle rencontre ... à travers ton blog

    j'aime tout mais j'ai été fasciné par ce viburnum .. taillé comme cela ...

    et puis ces stands avec tant d'harmonie et puis les décorations comme c'est chouette 

    enfin que du bonheur passe à travers cet article !! MERCI Isabelle 

    3
    Nic
    Mardi 16 Mai à 06:56
    Merci , Isabelle pour cet agréable reportage qui me replonge dans le weekend au p'tit déj.
    ..
    4
    Nic
    Mardi 16 Mai à 06:57
    Dommage que nous n'ayons pas réussi à nous voir..
    5
    Mardi 16 Mai à 07:00
    Marie-Claude

    Beervelde est toujours aussi beau !

    Que j'ai regretté de ne pouvoir m'y rendre  frown

    Pour le Viburnum, j'aimerais bien des éclaircissements , pourquoi n'as-tu pas demandé au vendeur  des explications ?

    Personnellement, j'aurais craqué pour la plante d'ombre que Bruno a photographié : le Maianthemum tatsienense.

    Un reportage qui m'a fait rêver ...

    Bises

    MC

      • Mardi 16 Mai à 07:14

        Simplement parce que je n'ai pas eu le temps ! Incroyable comme il défile à Beervelde...

        Bonne journée ! (tu vas le samedi à Chantilly ?) Bisous

      • Jeudi 18 Mai à 06:24
        Marie-Claude

        Je viens normalement à Chantilly le samedi après-midi ( le matin, j'ai poterie ), on annonce de la pluie pour vendredi, le meilleur jour serait dimanche mais je dois avoir des invités.

        Bisous

        MC

      • Jeudi 18 Mai à 06:31

        Ces retraités... ils sont toujours débordés ! he

    6
    Mardi 16 Mai à 07:55

    C'est vraiment fort beau tout ça mais sais tu ce que je retiens de ce long et alléchant article : le nom de la ferme qui vendait les fromages de chèvres :D La ferme des waides...parce que la waide c'est l'or bleu de la picardie !! C'est avec cette plante qu'on teint chez nous les tissus en un joli bleu  très doux...

    7
    Isabelle Thalasso
    Mardi 16 Mai à 08:22
    J'adore les cruches en porcelaine fleurie. Vraiment mon truc ça. Tu n'as pas été tentée ? Beaux epimedium aussi. Magnifique Beervelde en tout cas. Bonne journée.
    8
    Mardi 16 Mai à 08:26

    Comme je l'ai déjà dit pour d'autres reportages, avec toutes ces photos on a un peu l'impression d'y être allés. Un très bon souvenir ♥♥♥   Bisous Isa, belle journée,

    9
    Carine
    Mardi 16 Mai à 08:26

    Les reportages d'Isabelle ou comment te faire regretter cruellement de n'avoir pas été des votres. 

    10
    Bridget jones
    Mardi 16 Mai à 09:01
    Merci ! Magnifique reportage ! OUI, on a l'impression d'y être allée ! Biz Isa bonne journée à toi
    11
    Valerie
    Mardi 16 Mai à 09:20
    Pourquoi Toulouse est aussi loin de la Belgique, ça donne vraiment trop envie. Merci pour le reportage.
    Pour l'année prochaine pourquoi ne pas venir ds le sud?
      • Mardi 16 Mai à 20:22

        Ce n'est pas l'envie qui manque, Valérie mais le temps et les finances aussi. (mine de rien, toutes ces fêtes, ça coûte)

    12
    .Lysiane
    Mardi 16 Mai à 10:03

    Waouuuuh super ton reportage.  Grâce à toi et à Bruno, j'y suis un peu.  Je n'ai malheureusement pas pu y aller, ni à Lasnes, suite à une intervention chirurgicale.  Merci beaucoup pour tout ton travail.  Bisous

    13
    Emmanulle
    Mardi 16 Mai à 10:05

    Bonjour Isabelle ,un superbe reportage de Bruno qui fait des choix superbes en photos il a bien travailler pendant que toi dans ton stand mignon comme tout avec les papillons et tes deux superbes bouquets .Des lectrices de loin sont venues quel beau succès .

    Je trouve cette fête magnifique  et les reportages donne toujours cette sensation d'y être .

    La déco et le choix des plantes oh les craquages doivent terribles  .Quand à la dégustation que des bonnes choses .

    J'espère que tu te remets doucement de ta fatigue et de ton lumbago .

    Merci à vous deux et très belle journée Isabelle .

    Bisous

      • Mardi 16 Mai à 20:24

        Ce n'est déjà plus qu'un mauvais souvenir... Pas le temps de m'écouter, il y a temps à faire !

        Bonne soirée, Emmanuelle ! Bisous

    14
    Mardi 16 Mai à 10:25

    Un jour, il va falloir que j'y aille à cette belle fête !!!

    Bisous

    15
    Rozancienne
    Mardi 16 Mai à 13:59

     Merci pour ton charmant accueil , Isabelle ( ainsi que pour celui de Bruno et Daniel !) merci pour ton  EXCELLENT foie gras , Maud !  . Oui ! j'en ai pris plein les yeux ! Et j'en tire des leçons : venir au moins  2 jours ( en regardant ton reportage , j'ai l'impression de ne pas avoir tout vu ! ^^  ; et venir avec un coffre conséquent sinon ...on repart avec beaucoup de regrets  !sarcastic 

    Je ne saurais trop vous recommander d'aller dans ce superbe endroit lors d'une Fête des plantes ( chaussures de marche conseillées : c'est immense ! )

    Ce fut une journée de rêve "excité" !yes

    Bonne après midi !

    16
    Mardi 16 Mai à 17:54

    ça donne tellement envie !  Quand je vois toutes ses merveilles... en plus avec ma tunique papillon j'aurais même pu être raccord avec le thème !  Je craque complètement pour la seconde glycine en arbre que tu nous montres... une floribunda sûrement... j'en rêve ! Un rêve aussi que toutes cette déco ... de quoi se faire vraiment plaisir... même si en ce moment je cherche plutôt des coussins colorés type bohemian he... Et se vase en pierre bleu (celui de droite avec les roses) mais c'est une vrai merveille !

    Bon le foi gras je le laisse aux copines, par contre le beaufort... ça devait être une tuerie !   Tu rajoutes une tartine de chèvre, une part de tarte à la myrtille et c'est le paradis he

    Bises

    Lydie

      • Mardi 16 Mai à 20:25

        Le jour où vous venez en Belgique, on va se faire une journée "dégustations" yes

    17
    Mardi 16 Mai à 19:46

    Des plantes, de la déco et des mets succulents, c'est le paradis sur terre Beervelde ?!

    Aude.

    18
    Mardi 16 Mai à 20:28

    pffffff...je bave devant ma tablette en lisant ton reportage. et cette deco , une vraie caverne d Ali baba. J'irai un jour à Beervelde c'est certain. 

    J'attends avec impatience la suite. Bisous

    19
    béatrice
    Mardi 16 Mai à 21:40

    Comme j'aimerais la faire cette fête des plantes.... Un jour peut-être, il y a tellement de tentations

    Bises Isabelle

    20
    Mercredi 17 Mai à 08:18
    Sylvaine

    Quel beau reportage et quelle belle fête !

    J'ai tout adoré, les belles compositions, les décos, les amies ... et le beaufort !

    Bisous

    21
    Maud
    Mercredi 17 Mai à 22:05

    Coucou isabelle et Bruno

    Je suis rentées dans mes montagnes la tête remplie de Beervelde et le cœur remplies nos rencontres. Le parc est tout simplement magnifique, les stands des exposants sont une pure merveille et une tentation permanente pour les jardiniers, j'étais comme un enfant dans un magasin de jouet...! Séverine et moi sommes rentrées avec un camion plein à craquer et 2 caisses de bieres pour faire passer la pilule à nos maris respectifs.

    Mais au delà de tout ca, c'est ma rencontre avec vous tous qui a fait chavirer mon coeur de montagnarde. L'accueil chaleureux dont vous avez fait preuve Bruno, Daniel et toi, a fait que je me suis sentie, attendue, bienvenue, aussi bien à Beervelde que dans ce monde des jardiniers Seedslovers. Les géranium que tu nous a si gentillement offert ainsi que que le cerfeuil hirsute déterrer par Bruno aux aurores sont des cadeaux précieux. j'en prendrai soin soin, soyez en sûrs.

    Quand à ce pique-nique.....c'étais vraiment trop chouette! Rencontrer tous le monde, parler de plantes, parler de bouffe, se marrer....j'ai adorer!

    Du fond du cœur, mille merci pour la chaleur de votre accueil

     

    22
    Nic
    Mercredi 17 Mai à 22:26
    Je suis prête à faire la dégustation en Belgique...
    23
    Annie VV
    Jeudi 18 Mai à 10:25

    Oh ! Je n'ai jamais rien vu de semblable ...UN REGAL !!! ...Merci beaucoup Bruno et Isa. !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :